Delacroix le libérateur

En compagnie des peintres, au rez-de-chaussée, un livre emboité dont la couverture est muette. Seul son dos parle.

J’ouvre le livre, non relié,  je tombe sur la visite de Delacroix au harem qui donnera naissance aux Femmes d’Alger (page 117)

Au moment de rentrer en France, Delacroix passe de Tanger à Oran, puis à Alger. Dans cette ville, par l’intermédiaire de l’ingénieur en chef du port, Mr. Poirel, Delacroix peut enfin réaliser le rêve qui le poursuivait depuis son arrivée en terre d’Islam, voir des femmes mauresques.
La chose eut lieu dans le harem de l’ancien reïs du  dey d’Alger. Nous avons, par un ami de Poirel, Charles Cournault, l’écho des réactions du peintre. Que Delacroix ait été énivré, ébloui, fasciné, nous le croyons sans peine. Plus curieuse est cette exclamation qui nous a été ainsi rapportée : « C’est beau ! C’est comme au temps d’Homère ! La femme dans le gynécée, s’occupant de ses enfants, filant la laine ou brodant de merveilleux tissus. C’est la femme comme je la comprends. »  Ce qui permet de prendre une autre mesure des conceptions que Delacroix avait de la vie. L’Islam est pour lui la réalisation, la matérialisation de la vie antique et voilà l’équilibre enfin réalisé, l’harmonie atteinte entre l’idéal et la vie.
Les croquis rehaussés d’aquarelle pris sur le vif par Delacroix nous donnent avec une étonnante précision les mouvements, les postures des trois femmes, si bien qu’on a l’impression que la construction définitive de la toile est un montage des aquarelles, exactement comme un photographe d’aujourd’hui pourrait procéder. Et cela est extrêmement caractéristique de la fidélité que Delacroix va désormais garder aux images emmagasinées lors de son voyage.

bar-1328

Delacroix le libérateur. Pierre Daix.
Club des amis du livre progressiste. 1963.
Consultable en bibliothèque, ici par exemple.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. dessein dit :

    Pierre Delacroix , Eugène Soulages

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s