Yakari et Nanabozo

le
  1. Mansarde, livres des enfants – Bandes dessinées.

Cette fois encore, plus cinéma que théâtre. Page 21.

La planche est divisée en six cases.
1- Décor de tipi ; une mère indienne vêtue d’une robe de daim à franges traverse  l’image, de dos. Elle porte un nourrisson emballé dans un tissu bleu. Un papillon volète. Une bulle: « Je vous dépose où? »

2- Une petite case format paysage; on voit la tête du papillon en gros plan, il porte entre ses ailes Yakari et Nanabozo.
Yakari:
— Le plus près possible de la fumée…

3- Grande case qui prend la largeur de la page et remonte en L inversé. En haut à gauche, un indien mâle allongé, les yeux fermés, fume le calumet. Fumée. En bas à droite, le papillon, volant.

4- Petite case; la figure de l’indien en gros plan, le papillon vole à hauteur de la joue. Il demande: Ici? Parfait, répond Yakari.

5- Petite case; le papillon, en gros plan, laisse Yakari et Nanabozo sauter sur une surface rose qu’on suppose être l’arête du nez de l’indien.

6- Dernière petite case; le zoom s’est focalisé sur Yakari et Nanabozo, qui saluent de la main le papillon dont on n’aperçoit plus que l’éperon d’une de ses ailes:
— Merci, le vol était très agréable!

bar-1510

Yakari et Nanabozo.  (Yakari, tome 4). Derib et Job.
Editions Casterman. 1978.
Détails bibliographiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s