Théâtre Complet

le

Langues anciennes, textes et traductions. Grèce.

J’ouvre page 127 un joli poche ancien, très bien conservé.

Œdipe Roi, Troisième épisode.

Jocaste. — Notables de ce pays, j’ai cru bon d’aller offrir aux Dieux dans leurs temples ces couronnes et ces parfums. Œdipe est le jouet de mille pensées qui l’affolent. Un homme raisonnable, comparant les prophéties, jugerait les nouvelles par les anciennes. Lui, il croit tout ce qu’on lui dit, pourvu qu’on réveille ses craintes. Voyant mes conseils impuissants, ô Apollon Lycien, gardien de notre voisinage, suppliante je viens t’offrir ces prémices. Fais apparaître mon mari pur de toute souillure. L’effroi nous saisit tous quand nous le voyons pareil à un pilote qui perd la tête.

(Paraît, du côté de la campagne, un messager.)

bar-2120

Théâtre complet. Sophocle. Traduction, préface et notes par Robert Pignarre.
Editions Garnier Flammarion Texte Intégral. 1964.
En vente ici

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s