Poèmes et poésies diverses

le

Littérature classique, au milieu du milieu de la bibliothèque. Il y a eu un temps où ce jaune était à la mode.

J’ouvre page 305:

Ballade XII – Sur le mal d’amour.
De tant de maux qui traversent la vie
Lequel de tous donne plus d'embarras?
De grands malheurs la famine est suivie;
La guerre aussi donne de grands tracas;
La peste encore est un dangereux cas;
Femme fâcheuse est un méchant partage;
Faute d'argent cause bien du ravage;
Mais pas ne sont là les plus douloureux:
Si m'en croyez, aussi bien que le Sage,
Le mal d'amour est le plus rigoureux.

De l'éprouver un jour me prit envie:
Mais aussitôt adieu joie et soulas:
Ennuis cuisants, noirs soupçons, jalousie,
Cent autre maux je vis venir à tas.
Tous mes déduits furent de grands hélas!
Liberté fit place à honteux servage;
Tu fus d'abord, pauvre cœur, mis en cage,
Dont tu voudrois sortir, mais tu ne peux.
Lors tu chantas sur un piteux ramage:
"Le mal d'amour est le plus rigoureux."

[...]

bar-2296

Poèmes et poésies diverses. La Fontaine.
Editions Garnier, Collection Selecta des Classiques Garnier. 1924. Edition limitée à 1000 exemplaires. N°675.
Vers un exemplaire sans reliure ajoutée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s