Les musiciens célèbres

le

Rez-de-chaussée, les livres sur la musique, ses créateurs, ses instruments…

J’ouvre ce gros volume page 78:

Le père de Jean-Sébastien mourut jeune encore. Un frère du jeune garçon, de dix ans son aîné, nommé également Jean-Christophe, élève de Pachelbel, qui remplissait les modestes fonctions d’organiste dans l’église Saint -Michel de la petite ville d’Ohrdruf le reçut chez lui au printemps de 1695, et lui donna, avec le vivre et le couvert, les rudiments de son art, tandis que le gymnase d’Ohrdruf se chargeait de lui procurer une bonne instruction générale. Sébastien ne fut pas un enfant prodige ; du moins — si l’on en juge superficiellement —  ne se forma-t-il pas autrement que nombre d’apprentis bien doués  de sa famille au métier d’art qui était celui des Bach. Toutefois, à l’âge de dix ans, il semble avoir fait un pas énorme dans l’ordre intellectuel. Il devance ses camarades d’école, et il est probable aussi qu’il dut stupéfier son brave pédagogue de frère, sans doute même éveiller quelque peu sa résistance par les caprices de son talent. Nous ne savons, il est vrai, rien de précis à cet égard.

bar-2389

Les musiciens célèbres. Jean Lacroix dir.
Éditions d’art Lucien Mazenod. Genève. 1946.
Un exemplaire ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s