La route du retour

Romans traduits en français, bibliothèque de droite, en bas. J’ouvre page 301: Elle sentait le café. Je n’ai pas pu la prendre dans mes bras. Maintenant j’entends un loriot, un doux gazouillis pour une gorge plumeuse aussi menue. Comment pourrais-je lui écrire des lettres, quand je ne l’ai jamais fait, sauf à grand-père, il y…