Les rapaces

le

Bibliothèque centrale, rayon du haut ; petit cluster sur le cinéma.

J’ouvre page 75 :

CARTON :  » Et Mac poursuivit sa route… et l’horizon reculait toujours « .
Plan moyen en légère plongée : Mac arrive près d’un trou d’eau, se penche et trempe sa tête dans cette petite quantité d’eau boueuse. Puis il fait approcher le mulet et, à l’aide d’une poêle, la garnit d’eau pour faire boire le mulet. Ensuite, il saisit son bidon et le remplit.

……………………
Ouverture en iris sur l’emplacement où Mac s’était arrêté la nuit précédente et avait jeté son fusil. Les hommes du sheriff apparaissent à cheval. Le sheriff les fait stopper et tous regardent les traces de pas. Plan moyen du sheriff et de Marcus, à cheval, côte à côte. Le sheriff dit :
CARTON:  » On ne peut pas traverser la Vallée de la Mort. Nous n’avons pas assez d’eau pour un homme… alors pour huit !  »
Marcus proteste. Une discussion s’engage.

bar-3356

Les Rapaces. Erich von Stroheim. Script et découpage du film intégral (durée 9 heures)
L’Avant-Scène – Cinéma. N° double 83-84. Juillet -septembre 1968.
Occasion ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s