Théâtre 1

le

En haut de la bibliothèque du milieu, classé avec le théâtre (bien que presque tout le théâtre soit classé ailleurs…)

J’ouvre page 53 :

LE DIRECTEUR, furieux. — Silence, tonnerre ! Et vous, finissez de rire une bonne fois ! C’est intenable !
LA BELLE-FILLE. — C’est pourtant bien naturel, monsieur. Mademoiselle (elle montre la grande coquette) est là, immobile, tout à  fait comme il faut ; mais si elle est à ma place, je puis vous certifier qu’en s’entendant dire « bonjour » de cette façon et sur ce ton, elle doit éclater de rire exactement comme je viens de le faire.
LE PÈRE. — Eh ! oui, cet air, ce ton…
LE DIRECTEUR. — Cet air… ce ton… Mettez-vous de côté et laissez moi diriger ma répétition.
LE GRAND PREMIER RÔLE. — Mais puisque je dois représenter un vieux qui arrive dans une maison louche…
LE DIRECTEUR. — Mais ne faites pas attention à ce qu’ils disent ! Reprenez, reprenez, c’était très bien. (Attendant que l’acteur reprenne.) Eh bien!…
LE GRAND PREMIER RÔLE. — « Bonjour, mademoiselle. »
LA GRANDE COQUETTE. — « Bonjour. »
LE GRAND PREMIER RÔLE refait le geste du père, de regarder sous le chapeau, mais en exprimant après, en deux temps bien distincts, d’abord la satisfaction, puis la crainte — « Ah!…mais dites moi, ce n’est pas la première fois que vous venez ici, j’espère ? »
LE PÈRE, corrigeant sans pouvoir se retenir. — Non, pas « j’espère », « n’est-ce pas ? », « n’est-ce-pas? »
LE DIRECTEUR. — Oui, il dit « n’est-ce pas? » interrogatif.
LE GRAND PREMIER RÔLE, montrant le souffleur. — J’ai entendu « j’espère ».

(Six personnages en quête d’auteur)

bar-3422

Théâtre, 1. Luigi Pirandello. Version française de Benjamin Crémieux.
Éditions Gallimard. 1950.
Chez l’éditeur (nouvelle édition)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s