La vie et les opinions de Tristram Shandy, gentilhomme

le

Littérature classique, bibliothèque du milieu – rayon XVIIIe.

J’ai ouvert page 255 :

Volume III, chapitre X

Les grands esprits bondissent d’un coup à l’essentiel sans s’embarrasser de transition : le Docteur Bran n’eut pas plutôt jeté un regard sur son sac (ce qu’il n’avait pas songé à faire une fois avant que cette discussion avec mon oncle Tobie sur l’art de l’obstétrique ne lui en eût brusquement rappelé l’existence) ——— qu’il eut très exactement la même pensée. ——— »Remercions Dieu, fit-il, parlant à son bonnet, que Madame Shandy ait eu un accouchement aussi difficile,——— sans cela elle eût bien pu enfanter sept fois avant que l’on eût réussi à défaire la moitié de ces nœuds là.———Cependant veuillez ici noter la nuance———que la pensée en question, tel un frêle esquif sans voile ni lest, ne fit que flotailler dans l’esprit du Docteur Bran pour y demeurer à l’état de pure spéculation ; il est ainsi des millions de pensées de la même abstraite étoffe, qui, Votre Seigneurie le sait, nageottent chaque jour paisiblement au milieu du petit jus clairet de l’entendement humain, sans avancer ni reculer d’un iota, jusqu’à ce que quelque légère bouffée de passion ou d’intérêt les vienne pousser d’un côté ou de l’autre.
Un bruit de pas soudain dans la chambre du dessus, autour du lit de ma mère, rendit à la fragile spéculation du Docteur Bran le service exact que je viens d’évoquer. Par toutes les misères qui accablent le pauvre monde ! fit le Docteur Bran, si je ne me dépêche pas, cette catastrophe va RÉELLEMENT m’arriver.

bar-3415

La vie et les opinions de Tristram Shandy, gentilhomme. Traduction intégrale de Guy Jouvet.
Édition Tristram
À la librairie Mollat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s