La misère du monde

le

Sociologie, rayon du haut de la bibliothèque de gauche, le premier volume sur la gauche.

J’ouvre page 287 :

femme et flic

Ce n’est pas par vocation qu’elle s’est « retrouvée » dans la police, même si, comme elle l’affirme, « la police, moi, j’ai toujours voulu faire ça » ; c’est par une répulsion fondamentale pour tout ce qui est « assis », c’est à dire tout ce qui rappelle « les vieux » — notamment les siens. Provinciale, déracinée, isolée, elle est aussi révoltée par les multiples formes d’entraves au fonctionnement de l’institution dont le principe se résume, selon elle, dans le fait que les gens « n’assument pas ». Et ceci, qu’il s’agisse de l’effronterie des délinquants (« il lâche le porte-monnaie, ça y est, c’est pas lui »), de la négligence des victimes qui ne déposent pas plainte ou la retirent (« Ils ont peur des représailles), de la mansuétude des magistrats (« Ils sont laxistes »), du cynisme des avocats (« Même quand son client plaide coupable, il va chercher la faute ») ou encore de la veulerie de certains de ses collègues (« ils se laissent aller, ils boivent »), etc. Cette aversion pour l’inefficacité dont elle énonce les principes — l’extrême division du travail policier, le formalisme judiciaire, l’absence de moyens matériels, l’indifférence des justiciables pour le travail policier — s’accompagne d’une réaction d’indignation contre tout ce qui va à l’encontre de la finalité de son administration (« vous êtes venue pour l’assurance ou pour retrouver votre autoradio » ; « pour l’assurance, évidemment » (…) »Alors c’est même pas la peine qu’on existe! »

bar-3615

La misère du monde. Sous la direction de Pierre Bourdieu.
Seuil. Libre examen. 1993.
Chez l’éditeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s