Histoire de la langue française

le

Contre le mur de l’escalier – livres des parents. Un pavé sans marges.

J’ouvre page 210 :

Il est significatif que notre orthographe, résultat plus ou moins cohérent de tendances diverses, et parfois contradictoires, se fige en dogme et en institution au moment où la loi Guizot (1833) imposant à toutes les communes d’entretenir une école élémentaire, organise les Écoles normales d’Instituteurs. Jusque là, l’orthographe concernait surtout les écrivains, imprimeurs, secrétaires et greffiers, et la notion de « faute » n’avait, pour le gros des scripteurs,  minoritaires dans la population, qu’une importance relative. Au XVIIIe s. encore, l’enseignement des collèges, surtout orienté vers le latin, ne sacralisait pas l’orthographe de la langue maternelle. Plus d’un cependant (Hindret 1696, Rollin 1726, Restaut 1730), souhaitaient que le français ne fût pas sacrifié au latin, et Restaut se plaignait des grosses fautes d’orthographe que faisaient les élèves de rhétorique. Mais enfin, des hommes illustres, comme le Maréchal de Saxe ou Napoléon, ne s’embarrassaient pas de tels problèmes. Maintenant, « il faut apprendre à écrire à tous les petits Français » (A. Chervel, 1977) et on ne peut laisser dans le doute les instituteurs chargés de cette tâche. Un instrument de sélection important dans les concours doit être manié sans contestation, selon des règles strictes. Le Dictionnaire de l’Académie prend un rôle normatif plus grand que jamais, et une grammaire, tout orientée vers l’acquisition de ces règles, une énorme importance.

bar-3672

Histoire de la langue française. J. Picoche et C. Marchello-Nizia
Éditions Nathan. Collection Nathan Université. 1989
Une recension (grognon) de Mr. Georges Matoré.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s