Les chasseurs de la Préhistoire

le

Préhistoire et histoire ancienne – bibliothèque de gauche, avant-dernier rayon avant le tapis.

J’ouvre page 71 :

Les techniques primitives

Nous sommes au bord d’une rivière. Les crues ont découpé les rives ; dans la tranche du terrain, on aperçoit des galets et des blocs de silex. Prenons en main une grosse pierre assez lourde, aui nous servira de percuteur, et choisissons un bon galet de silex, de deux ou trois kilos. Avec le percuteur, frappons verticalement, très fort, sur une surface plane, près d’un bord du galet. Nous faisons sauter un éclat. Il est épais et peu régulier, mais les bords en sont très tranchants. Nous pouvons répéter l’opération à plusieurs reprises, sur le même galet : à chaque fois nous obtenons un éclat irrégulier, mais toujours épais, avec un plan de frappe oblique et un gros bulbe de percussion. C’est un éclat clactonien, du nom de Clacton-on-sea (Grande-Bretagne). Il constitue le produit le plus simple de l’industrie humaine.
On peut imaginer des êtres qui se contenteraient de frapper sur de gros galets et d’en tirer des éclats clactoniens, suffisants pour découper un gibier ou pour tailler une masse. Mais en fait, quand on casse ainsi des galets, en plus des éclats successifs, il reste finalement le noyau du galet (en latin nucleus), lui-même devenu tranchant. Les industries les plus primitives ont donc laissé généralement deux sortes d’outils : les éclats clactoniens et les outils sur nucleus.

bar-3742

Les chasseurs de la préhistoire. André Leroi-Gourhan.
Éditions A.M. Métailié. 1983.
Chez l’éditeur, une édition plus récente

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s