Quelques aspects de la pensée de Rabelais

Bibliothèque du milieu, critique littéraire, petit rayon en haut. J’ouvre page 51 : Rabelais fréquentait Dolet, élève des Padouans, qui professait un déterminisme rigoureux comme le prouve cette traduction de vers latins adressés à son fils : Avec ces connaissances, tu mèneras une vie tranquille, sans t’effrayer d’aucun présage ; tu croiras que tout nait…

Anatomie d’un instant

Bibliothèque de droite. Romans après-Proust, traduits en français. J’ouvre page 234 : 3 Est-ce qu’ils ne représentaient qu’eux-mêmes ? Est-ce qu’ils ne représentaient plus personne ou presque plus personne ? Je ne sais quels furent les premiers mots que prononcèrent Adolfo Suares et le Général Gutiérrez Mellado quand ils virent le lieutenant-colonel Tejero faire irruption…

DiEFGa

Gros dictionnaires, bibliothèque de gauche; rayon du sol. J’ouvre page 513  (ego) : églisier ⋅ (é-gli-zié), s. m. Terme de dénigrement. Homme d’église. « La plupart de vous n’étaient ni églisiers ni citoyens, c’étaient de vrais amphibies », Lett. du P. Duchêne, 18° lettre, p. 2 églogaire ⋅ (é-glo-ghèr’), s. m. Terme de philologie. Celui qui fait…

Anna, où es-tu ?

Vous n’en avez pas fini avec les étagères des combles. Étagère C. J’ouvre page 101 : — Ainsi, Mr Craddock est le beau-père des enfants, dit-elle avec un grand naturel. Le visage de Mrs Craddock s’empourpra légèrement. — Oh, oui. C’est merveilleux pour eux d’avoir un homme comme lui. Il était venu en vacances à…

Comédies et proverbes – ***

Bibliothèque du milieu, les romantiques, vers le bas de l’étagère. J’ouvre page 254 : Le Laird Voilà à quoi servent les ballades ! C’est à meubler la tête des jeunes filles de phrases à grands mots et d’idées absurdes ; je donnerais volontiers, pour un verre de Malvoisie, toute la science et la criaillerie des…

Gracchus Babeuf, ou la conspiration des égaux

Rayon histoire (même s’il aurait pu se trouver avec le théâtre), bibliothèque de gauche, vers le bas. J’ouvre page 79 : La vérité au peuple ! ou bien on dégénère. C’est le premier devoir d’un révolutionnaire.        (il se tourne vers le portrait de Robespierre, et le contemple) Robespierre, pardon ! Nous sommes bien punis….

Les baisers

Sur le mur ouest, avec les petits inclassables, entre poètes et anthologies. J’ouvre page 9 : Chapitre III : Du baiser [•••] Lorsqu’il s’agit d’une jeune fille, trois sortes de baisers sont en usage, savoir : Le baiser nominal. Le baiser palpitant. Le baiser touchant. Lorsqu’une fille touche seulement la bouche de son amant avec…

Le cubisme

Rez-de-chausée, en bas de la vitrine. Livres d’art et catalogues d’expositions. J’ouvre page 56 : Un art janséniste  » (…) C’est de l’art pur. La lumière des œuvres de Picasso contient cet art qu’invente de son côté Robert Delaunay et où s’efforcent aussi Fernand Léger, Francis Picabia et Marcel Duchamp. » On nommerait encore ici un…

700 livres

Encore 30 jours, et ça fera deux ans. Je tape de plus en plus vite. C’est rituel, presque machinal. Choisir une pièce (combles, bureau, salon, cave), tendre la main vers une étagère, prendre un volume sans réfléchir ; vérifier, tomber parfois sur un titre déjà mis en ligne ; modifier le choix. Prendre une photo,…

Amour et sparadrap

Mansarde et polars. Étagère B. J’ouvre page 108 : N’eût été le désordre indescriptible régnant dans la pièce, le corps de Samuel O’Casey qui commençait à remuer et les visages marqués des combattants, personne n’aurait pu supposer que ces gens paisibles, assis ou discutant tranquillement, venaient de se livrer à une bataille sans merci. Malcolm…

Le monde sans les enfants

Romans après Proust (mais ce n’est pas un roman), avec les livres pour les grandes personnes – mais c’est un livre pour les enfants. Peut-être. J’ouvre page 114 : — Mon papa ne ronfle pas la nuit — Ma maman non plus. — Mon papa a gagné un jambon entier au concours de pétanque de…

Les Poésies de A.O. Barnabooth

Avec ses amis poètes, de tout lieu de tout temps, sur mon mur d’ouest. J’ouvre page 61 : IMAGES Un jour, à Kharkow, dans un quartier populaire (O cette Russie méridionale, où toutes les femmes Avec leur châle blanc sur la tête, ont des airs de Madone!), Je vis une jeune femme revenir de la…

Sade – J’écris ton nom liberté

En haut de la bibliothèque du milieu, essais sur la littérature et autres récits. J’ouvre page 102 : « L’idée du plaisir fut, à mon entrée dans le monde, la seule qui m’occupa. La paix qui régnait alors me laissait dans un loisir dangereux. Le peu d’occupation que se font communément les gens de mon rang…

Lord Peter et le Bellona Club

On remonte le second escalier, pour prendre dans la mansarde, étagère C, un polar. J’ouvre page 92 : Ils se hâtèrent de descendre, et ils attendaient le passage d’un taxi lorsque Wimsey fit soudain un bond vers le coin obscur d’une porte cochère et agrippa celui qui s’y dissimulait. Il y eut une courte lutte,…

Le regard du peintre

Contre le mur de l’escalier, techniques des beaux-arts et de la photographie. J’ouvre page 25 : Ovale, rond, octogone… déterminent l’œuvre Cheval attaqué par un lion George Stubbs, émail sur cuivre, 24,3 x 28,2 cm, 1769 Ce peintre anglais (1724 – 1806) était renommé pour ses études anatomiques et ses peintures représentant des chevaux de…

La vie des paysans bas-alpins à travers leur cuisine de 1850 à nos jours

Bibliothèque de gauche, tout à fait vers le bas, au-dessus des dictionnaires. J’ouvre page 85 : L’histoire alimentaire de la paysannerie bas-alpine est révélatrice d’un ensemble de productions et de recettes assez mal connues jusqu’à présent. S’il existe, en effet, plusieurs livres de cuisine de Provence, ceux-ci, en réalité, font un amalgame des recettes de…