La ressemblance par contact

le

Écrits sur l’art, contre l’escalier.

J’ouvre page 55 :

L’institution généalogique — où en Occident semble dominer la formule paternae imago substantiae, « l’image de la substance du père »  n’est pas eulement, loin s’en faut, affaire de naissance et d’embryogenèse. La généalogie se définit plutôt d’un certain rapport entre vie donnée et vie perdue. Pour transmettre un héritage – la ressemblance en est un -, il faut d’abord mourir. Et pour que les formes elles-mêmes se transmettent, survivent, il faut aussi bien qu’elles sachent disparaître. Les crânes découvert en 1953 dans les vestiges de Jéricho – vestiges datant au moins du huitième millénaire avant J.-C., et constituant de ce fait ce qu’on a pu nommer « la plus vieille ville du monde » – attestent de cette ritualisation généalogique de la ressemblance, qu’ils aient été liés à un culte d’ancêtres ou à un culte de fondation (les deux ne s’excluant d’ailleurs pas).
Le culte des crânes est, certes, attesté depuis l’époque moustérienne. Mais ici, quelque chose d’absolument décisif apparaît, quelque chose qui cristallise dans un même objet la forme empruntée, la forme empreintée et la forme sculptée : les crânes découverts à Jéricho  (d’autres l’ont été en Syrie, notamment à Tell Aswad et Tell Ramad) furent en effet surmodelés, c’est à dire déterrés après putréfaction du visage, puis soigneusement remplis de terre, en laissant visibles les os du crâne, et enfin modelés sur la face antérieure à la ressemblance d’un visage vivant ; certains étaient peints de façon à imiter la carnation de la peau, comme l’observe, passablement interloqué, l’archéologue qui en fit la découverte.

bar-4266

La ressemblance par contact. Archéologie, anachronisme et modernité de l’empreinte. Georges Didi-Huberman.
Éditions de Minuit. 2008.
Chez l’éditeur

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s