Cahier du Refuge n° 38 bis

le

Casier transversal, du dessous, au-dessus de la bibliothèque du milieu : revues de poésie petit format.

J’ouvre page 23 :

STEPHANE MACOVEI

15 ans, vit à Bucarest.

A déjà publié dans les revues Azi et 2000.
A lu ses poèmes à l’Université de Bucarest (cénacle de la section philologique) à l’institut culturel hongrois.
Joue de la guitare, joue au basket, joue au théâtre.
Collabore à un quotidien (chroniques d’Art Plastique et comptes-rendus).

_____________

Je suis monté sur le mur, au-dessus des portes
qui donnent vers la cour
et j’ai mesuré le temps
en regardant la lune

et j’ai découvert
la lumière du phare artificiel

Lecture le 21 octobre 1994 à 19 h 00

bar-4421

Cahier du refuge n° 38 bis. Mars 1995.
cipM
Le site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s