Salauds de jeunes

le

Rayon politiques et polémiques, bibliothèque de droite, étagère supérieure (entre Aragon et les Antiques)

J’ouvre page 54 :

Bien connues, les statistiques du chômage apportent une confirmation supplémentaire de l’exploitation économique vécue par les jeunes. L’emploi des moins de 25 ans a beau être constamment réaffirmé comme une « priorité absolue » ou une « grande cause nationale », rien ne vient infléchir la tendance. Alors que le taux de chômage de la population est d’environ 10%, celui des jeunes tourne autour de 23% ! Qu’il y ait embellie ou au contraire crispation sur le marché du travail, la proportion reste intacte. Double ration de chômage pour les moins de 25 ans. Comme à la cantine. Dans certains quartiers, les pics atteignent même fréquemment 40 à 50%. Ce dernier chiffre suffirait à lui seul à caractériser l’état d’urgence sociale dans lequel nous nous trouvons plongés.bar-4461.jpg

Salauds de jeunes. Clémentine Autain et Mikaël Garnier Lavalley.
Éditions Robert Laffont. 2006
Peut-être là

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s