Richesse du livre pauvre

Contre le mur de l’escalier, avec les livres qui parlent d’art et de techniques. J’ouvre page 71 : Une simple bande, étroite, de papier,  pliée en deux. À gauche, un poème, à droite, une gouache, ou une aquarelle. Silence éraillé d’un froissement de mots cendrés ramures aux lignes tordues d’une portée mal lue et ce…