L’agonie de la Russie blanche

le

Histoire, dans la bibliothèque de gauche. Vous connaissiez Leroux feuilletoniste, voici Leroux journaliste.

J’ouvre page 113 :

Je vous télégraphiais hier l’arrestation sensationnelle de la journée, à Saint-Petersbourg. Aujourd’hui, c’est de Moscou que nous vient la nouvelle que vingt et un officiers, qui s’étaient réunis pour s’entretenir de l’assemblée prochaine, ont été arrêtés. Les ordres les plus sévères rayonnent, en ce moment, à travers l’empire.
En somme, le pouvoir, par la maladresse inouïe de ses actes, semble vouloir rejeter loin de lui les hommes de bonne volonté. Il voudrait démontrer que, après avoir accordé l’élection d’une Assemblée Nationale, il supprime de fait la liberté d’élection, qu’il n’agirait pas autrement.
Cette maladresse va jusqu’à frapper l’armée dont il va avoir plus que jamais besoin. La discipline n’est déjà pas si grande. Certains régiments de la garde ont fait entendre des protestations ; enfin, aujourd’hui, à Tsarskoïé-Selo, le 1er régiment de hussards a mis à la porte ses sous-officiers et s’est enfermé dans ses baraquements. À cette heure, il refuse de recevoir son colonel. Je sais bien qu’on déclare qu’il n’y a point de politique dans cette affaire, qu’il ne s’agit que d’une réclamation des troupes sur l’ordinaire et d’une révolte contre des sous-officiers corrompus, mais, tout de même, c’est par une affaire de soupe qu’a commencé l’aventure du Potemkin. Si le gouvernement continue à voir si peu clair dans ses véritables intérêts et à renier de parti pris son geste libéral, il ne faut pas se dissimuler que nous sommes menacés des pires catastrophes.
(23 août 1905)

bar--46

L’agonie de la Russie blanche. Gaston Leroux.
Éditions des autres. 1978.
N’hésitez pas à l’emprunter aux Bibliothèques d’Avignon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s