Basile

le

Petits bouquins tordus et délicieux, au fil des trouvailles. Celui-ci est encore – à mauvais escient – dans le panier à lire. À ranger.

J’ouvre sur une double page, toute dessinée, avec ces mots :

Les terres négligées
ou livrées à une
industrie avide
produisent trop ici
et trop peu là.

Des fauves
dévastent les troupeaux
des récoltes pourrissent
parce que le roi
poussé par l’ambition
d’un cœur excessif
GUERROYAIT
AU-DEHORS

bar--64

Basile. Extrait de « La vie des Basiles », René Daumal, 1935.
Illustré et édité par athanor-collectif , 2015.
Ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s