Code de la Nature

le

Littérature classique – dix-huitième siècle (3e rayon en partant du haut, bibliothèque du milieu).

J’ouvre page 57 :

Ce peuple devenu par ses soins moins grossier, plus industrieux, en deviendra-t-il plus méchant, moins laborieux ? Non, sûrement. La concorde et l’union que le réformateur aura trouvées régner entre les familles, le respect pour les vieillards, pour les plus intelligents, les plus adroits, croîtrons à proportion  et des succès de l’unanimité et des connaissances de l’utilité de nouveaux expédients. La déférence de ces Indiens aux conseils des plus prudents est plus soumise que notre obéissance aux ordres de nos maîtres despotiques. Le point d’honneur qui subsiste encore chez les sauvages voisins de nos colonies est de ne se croire grand qu’à proportion qu’on est utile à ses compagnons ; en un mot, dans ces contrées, on ne devient respectable que par des services. Toutes ces véritables vertus, loin de s’affaiblir par les dispositions du nouveau législateur, en seront encouragées et prendront un nouveau lustre à mesure que la barbarie disparaîtra devant ses lois : au lieu de trouver des hommes indociles à ses arrangements, tous y applaudiront, toutes les circonstances se trouveront favorables à ses desseins, pourvu qu’il n’établisse aucun partage, ni des productions de la nature, ni de celles de l’art : il pourra distribuer les travaux, les emplois entre les membres de la société ; fixer les temps des diverses occupations générales ou particulières ; combiner les secours ; calculer les différents degrés d’utilité de telles ou telles professions ; marquer ce qu’il est nécessaire que chacune d’elle rapporte en commun à la république pour suffire aux besoins de tous ses membres.

bar--94

Code de la Nature, ou le véritable esprit de ses lois, de tout temps négligé ou méconnu. Morelly. Introduction par V.P. Volguine, membre de l’Académie des sciences de l’U.R.S.S.
Éditions Sociales. 1953.
Plusieurs exemplaires ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s