L’imaginaire

le

Philosophies, rayon médian de la bibliothèque de gauche, Jean Sol Partre.

J’ouvre page 149 :

Le probable

Mais, de ces phénomènes certains, on n’a pas donné d’explication. La façon même dont Dwelshauvers les décrit est loin d’être satisfaisante. Nous allons essayer à notre tour d’exposer les faits, et, s’il est possible, de les expliquer.
J’ai les yeux ouverts, je regarde l’index de ma main droite, qui décrit, dans les airs, des courbes, des figures géométriques. Ces courbes, dans une certaine mesure, je les vois au bout de mon doigt. Tout d’abord en effet, une certaine persistance des impressions rétiniennes est cause qu’une sorte de sillage subsiste encore , là ou déjà mon index n’est plus. Mais ce n’est pas tout : les différentes positions de mon doigt ne sont pas données comme successives et isolées.Sans doute chaque position est un présent concret et irréductible. Mais ces présents ne s’associent pas au dehors comme de simples contenus de conscience. Ils sont intimement unis par des actes synthétiques de l’esprit. Husserl a remarquablement décrit ces intentions particulières qui à partir d’un « maintenant »  vivant et concret, se dirigent vers le passé immédiat pour le retenir et vers le futur immédiat pour le saisir. Il les appelle « rétentions » et « protentions ». Cette rétention, qui constitue à elle seule la continuité du mouvement n’est pas elle-même une image. C’est une intention vide qui se dirige vers la phase du mouvement qui vient de s’anéantir ; nous dirions, en langage psychologique, que c’est un savoir centré sur la sensation visuelle présente, et qui fait apparaître ce maintenant comme étant aussi un après d’une certaine qualité, un après qui ne suit pas n’importe quelle sensation mais précisément celle qui vient de s’évanouir.

bar--107

L’imaginaire. Jean-Paul Sartre.
Éditions Gallimard / Idées – nrf. 1940.
Chez l’éditeur. L’édition suivante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s