La prochaine fois, le feu.

En cours. J’ouvre page 64 : Mais je ne puis m’arrêter là. Il y a plus à dire. En dépit de tout, il y avait dans la vie que je fuyais un enthousiasme et une joie et une faculté de faire face aux catastrophes et d’y survivre, qui sont très émouvants et très rares. Peut-être…