Œuvres complètes, tome 2.

Les Pléiades, au rez-de-chaussée, dans leur armoire vitrée. J’ouvre page 865 : ERIC PETERS-MATISSE « Il était simple et bon  — il aimait toutes les bêtes, il ne voulait pas que l’on tue, même une araignée ». C’est sa mère qui le dit. On le transporta en camionnette, pour le fusiller, de Fresnes au Mont_Valérien, avec son…