Dits et écrits I, 1954-1975

le

Philosophes, bibliothèque de gauche, second rayon en partant du haut.

J’ouvre page 141 :

Il n’est donc pas possible de définir l’imaginaire comme la fonction inverse, ou comme l’indice de la négation de la réalité. Sans doute se développe-t-il aisément sur fond d’absence, et c’est surtout dans ses lacunes ou dans les refus qu’il oppose à mon désir que le monde est renvoyé à ses fondements. Mais c’est à travers lui aussi que se dévoile le sens originaire de la réalité ; il ne peut donc en être par nature exclusif ; et au cœur même de la perception, il sait mettre en pleine lumière la puissance secrète et sourde qui est à l’œuvre dans les formes les plus manifestes de la présence. Bien sûr, l’absence de Pierre et le regret que j’en ai m’invitent à rêver ce rêve où mon existence va à la rencontre de Pierre ; mais en sa présence aussi, et devant ce visage [qu’]*aujourd’hui je suis réduit à imaginer, je pouvais déjà me donner Pierre en imagination : je ne l’imaginais pas ailleurs ni autrement, mais là même où il était, tel qu’il était. Ce Pierre qui est assis là devant moi n’est pas imaginaire en ceci que son actualité se dédouble et délègue vers moi la virtualité d’un autre Pierre (celui que je suppose, que je désire, que je prévois), mais en ceci précisément qu’à cet instant privilégié il est, pour moi, lui-même ; il est celui vers lequel je vais et dont la rencontre me promet certains accomplissements ; son amitié se situe là, quelque part, sur cette trajectoire de mon existence que j’esquisse déjà ; elle y marque le moment où les directions changeront, ou peut-être retrouveront leur rectitude initiale et n’auront plus qu’à filer sur leur erre.

(Introduction de Le rêve et l’existence, de Biswanger. 1954)

*j’ajoute  » qu’ « , qui n’est pas dans l’édition que je recopie ici. Je ne comprends pas le texte sans cela.

bar--132

Dits et écrits I, 1954-1975. Michel Foucault.
Éditions Gallimard. Quarto. 2001.
Chez l’éditeur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s