Anacaona

Pas encore classé – je n’ai pas fini de le lire. J’ouvre page 47 : Frère Buyl. — À mon avis quand les habitudes sont si bien ancrées Il est impossible de les modifier Mieux vaut déjà songer à les remplacer Soit par des bagnards de chez nous Qui viendraient purger leur peine ici en…