Maigret et l’affaire Nahour

Mais pourquoi laisser ce pauvre commissaire moisir à la cave ? J’ouvre page 80 : — Tu t’y retrouves quand même ? Elle souriait, car il avait à peu près perdu son air soucieux. — La suite de l’enquête le dira… Quand il se leva, il se sentait lourd, mais c’était d’avoir fait trop honneur…