La vie à Paris sous le 1er Empire

le

Bibliothèque de gauche, Histoire moderne.

J’ouvre page 136 :

« Nous étions de retour à Paris avant quatre heures. Nous sommes entrés un instant au manège de Sourdès où Mme Dutillois prenait sa leçon : à son âge, monter à cheval ! Après qui veut-elle courir ?… Mme d’Angeville que j’ai trouvée au manège m’a prise dans sa calèche et nous avons été courir les boutiques. Nous nous sommes d’abord arrêtées chez Moustier pour y faire choix des fichus de croisés à la bayadère : c’est joli mais cela devient bien commun. Dans huit jours on n’en portera plus. Il y avait un monde fou chez Le Normand, où il est de bon ton de se montrer. On y complétait la corbeille de noces de Mlle Sercey : au choix des étoffes, on pouvait juger de l’âge et de la fortune du prétendu… Courtois avait reçu des shalls de Cachemire : préjugé à part, ceux de Ternaux sont bien supérieurs… Après avoir été essayer des chapeaux chez Leroy, commander une garniture de camélias chez Nattier, prendre chez Tessier quelques essences et des pastilles d’aloès, je suis rentrée chez moi à cinq heures, et je me suis mise aussitôt à ma toilette. Parce qu’il avait plu à quelques provinciaux d’arriver deux heures avant le dîner, M. de Cormeil qui s’ennuyait avec eux avait bonne envie de me faire des reproches lorsque je parus dans le salon, mais j’avais mis une robe qu’il aime tant et qui me va si bien, Hippolyte m’avait coiffée avec tant de goût que mon mari n’a pas eu le courage de me gronder… »

(citation, dans le texte, de L’Hermite de la Chaussée d’Antin, Pais, 1816)

bar--229

La vie à Paris sous le 1er Empire? Jules Bertaut.
Éditions Balzac. 1943.
Jules Bertaut a reçu le prix Broquette-Gonin pour l’ensemble de son œuvre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s