Les étymologies surprises

le

Au-dessus de la bibliothèque du milieu, le petit bloc de dictionnaires spéciaux.

J’ouvre page 127 :

Dévaster – Gâter
racine indo-européenne *was- : idée de vide

En latin, l’adjectif vastus était issu de cette racine. Il signifiait « désert » ou « ravagé, désolé ». Il voulait dire aussi « immense », l’idée d’immensité étant aisément associée à celle de désert.
En français, l’adjectif vaste est tiré par transmission savante de vastus.
Dérivés de vastus, le verbe vastare signifiait « rendre désert », « ravager ». Le français dévaster est un emprunt savant de devastare. Par transmission populaire, devastare avait donné degaster, qui a disparu… non sans faire quelque degast, puis dégât.
[…]

bar--266

Les étymologies surprises. René Garrus.
Éditions Belin. 1988.
Non disponible chez Gibert !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s