Lutece à prefent nomee Paris

le

Quel champignon malfaisant a commencé à coloniser ce livre, à la cave ?

J’ouvre chapitre 22.

À travers le cloître et le Parvis Notre-Dame
Point de départ : square de l’Archevêché

L’ANTIQUE LUTÈCE / L’habitant de Lutèce qui, quelques années avant l’occupation de la Gaule par les Romains, construisait sa cahute à l’emplacement du square de l’Archevêché, avait autour de lui le panorama suivant :
La rive droite n’était, surtout du côté est, qu’un vaste marécage d’où émergeaient quelques buttes que l’on appellera plus tard des monceaux (le monceau Saint-Gervais, par exemple), et, du côté ouest, qu’une grande forêt de chênes dont le Bois de Boulogne, le Bois de Chaville, de Meudon, la forêt de Montmorency… constituent des vestiges, elle s’avançait alors jusqu’aux abords de notre Palais du Louvre. Un éperon d’une hauteur de 70 mètres (la montagne Sainte-Geneviève) dominait la rive gauche ; il était bordé, à l’est, par des marais situés au confluent de la Bièvre et de la Seine (gare d’Austerlitz) et, plus à l’ouest, par d’autres marais, l’actuelle plaine de Grenelle.

bar4---38

Lutece à prefent nomee Paris, Cité capitalle de France. Connaissance du Vieux Paris. Jacques Hillairet.
Le Club Français du Livre, 1956.
Faites votre choix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s