L’archer démoniaque

C’est le jour du polar. Dessus de l’étagère D, pile à ranger. J’ouvre page 97 : La nonne qui se tenait là était petite. Elle portait un voile de laine blanche, une coiffe couleur crème et une robe blanche que recouvrait presque entièrement un tablier noir.— Je suis sœur Véronica ! leur annnonça-t-elle. Cellérière, portière…