L’indifférent

Ici, il faudrait dire « roman avant Proust ». Rayon supérieur de la bibliothèque du milieu. J’ouvre page 50 : II Bien que Madeleine eût en un instant subordonné à Lepré tous les intérêts et toutes les affections de sa vie, elle n’en pensait pas moins, et son jugement était fortifié du jugement de tous, que, sans…

Comédies et proverbes, tome 1

Littérature  classique – les romantiques, au milieu de la bibliothèque du milieu. J’ouvre page 175 : LORENZACCIO Acte IV, scène première Au palais du Duc. Entrent le Duc et Lorenzaccio. Le Duc J’aurais voulu être là ; il devait y avoir plus d’une face en colère. Mais je ne conçois pas qui a pu empoisonner…

Quel amour d’enfant !

Petit tas de « livres de prix », rouge et or, enfouis sous les polars. Madame la Comtesse, née Rostopchine. J’ouvre page 200 : LÉONTINE Merci mille fois, mon ami, de la manière délicate dont vous avez tout arrangé. J’avoue que, tout en devinant le voleur, je ne comprends rien à la manière d’agir de Gisèle. Quels…

La Bibliothèque de poésie. 18e/19e siècle.

Anthologies de poésie. Sous la tapisserie, à droite, en bas. Gros livre. Le hasard tire au sort Rimbaud. Comme c’est le premier jour de l’année, je choisis  le très connu, page 1137 : VOYELLES A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles, Je dirai quelque jour vos naissances latentes : A,…

Histoire de France – tome III

À la cave, pris à la bouche du carton qui contient toute la collection. J’ouvre page 142 : La même année, le roi frappa sur l’Église un coup plus hardi. Il limita, ralentit cette terrible puissance d’absorption qui, peu à peu, eût fait passer toutes les terres du royaume aux gens de main-morte. Morte, en…

Hernani

Petits classiques, très vieux, dans un casier transversal au-dessus des bibliothèques. J’ouvre page 46 : DON CARLOS, la saisissant avec violence Que vous m’aimiez ou non, cela n’importe ! Vous viendrez, et ma main plus que la vôtre est forte. Vous viendrez ! je vous veux ! Pardieu, nous verrons bien Si je suis roi…

Contes d’Hoffmann. Tome 2

Pas vraiment rangés sur l’avant dernier rayon de la bibliothèque du milieu, avec d’autres contes. Une bibliothèque pour Noël… J’ouvre page 111 : Que puis-je maintenant pour votre service ? demanda le docteur. Balthasar prit la parole pour raconter la perturbation que jetait dans Kerepes l’arrivée du magot Cinabre. Il finit en disant que Prosper…

Le Capital. Livre Premier. Tome 1.

Philosophes, tous ensemble sur le rayon du centre, dans la bibliothèque de gauche. J’ouvre page 189 : La production de la plus-value. Le temps de travail nécessaire pour produire les filés comprend le temps de travail nécessaire pour produire leur matière première le coton. Il en est de même pour reproduire les broches usées. En…

Journal du siège de Paris

Histoire (dix-neuvième siècle) dans la bibliothèque de gauche. Le Siège et l’armistice au jour le jour, vus par « un bourgeois de Paris ». J’ouvre page 159 : 17 octobre 1870 Le gouvernement donne la communication suivante : « Nous sommes heureux de pouvoir rassurer le public et les artistes sur le sort des objets d’art qui décoraient…

Madame Bovary

Rayon 19e, bibliothèque du milieu (littérature classique). Les livres aussi gardent les traces des accidents de la vie. J’ouvre page  113 : Enfin, Emma se souvint qu’au château de Vaubyessard elle avait entendu la marquise appeler Berthe une jeune femme ; dès lors, ce nom-là fut choisi et, comme le père Rouault ne pouvait venir,…

La Belle-Jenny

Littérature classique, rayon XIXe, vers le bas, bibliothèque centrale. J’ouvre page 117 : — Capitaine, la marée nous favorise, le vent a changé, il faut mettre le cap vers la pleine mer ; notre expédition en Angleterre est finie, dit l’homme au manteau en voyant paraître Peppercul. — Entendre, c’est obéir, répondit celui-ci en parodiant…

Théâtre

Littérature du XIXe siècle, bibliothèque du milieu, vers le bas. J’ouvre page 147 : La noce Gigalov, ému, saluant de tous côtés. — Je vous remercie, chers invités ! Je suis très touché, merci d’être venus et de ne nous avoir pas dédaignés… Et ne croyez pas qu’il y ait de ma part la moindre…

Tom Sawyer détective

Le carton de livres de gosse, dans la cave, tout au fond à droite. J’ouvre page 39 : L’arrivée à la ferme Nous suivimes donc nos deux compères jusqu’à la cabane où, autrefois, Jim prisonnier avait été délivré par nous. Les premiers, les chiens nous accueillirent et nous firent grande fête. La maison était éclairée…

Delacroix

Contre le mur de l’escalier, arts et techniques, des images, quoi. J’ouvre page x : L’unité d’Eugène Delacroix […] Ce grand solitaire, ce grand sédentaire qui, comme Michel-Ange, disait de la peinture qu’elle était sa seule maîtresse, ce travailleur infatigable qui, malgré sa santé chancelante, confiait au critique Sylvestre « qu’il avait de la besogne pour…

La Dame de Pique

Dans la bibliothèque du milieu, vers la fin des rayons de littérature classique – les russes du 19e . J’ouvre page 101 : — Quelle heure est-il ? demanda Vladimir. — Il va bientôt faire jour, répondit le jeune paysan. Vladimir ne dit plus un mot. Les coqs chantaient et il faisait déjà jour quand…

Illusions Perdues, tome 1

Bibliothèque centrale, littérature classique, XIXe siècle. Encore cette jolie collection Nelson. J’ouvre page 131 : — Ma chère enfant, répondit Mme de Bargeton, M. de Rubempré va nous dire son Saint Jean dans Pathmos, un magnifique poème biblique. — Biblique ! répéta Fifine étonnée. Amélie et Fifine rentrèrent dans le salon en y apportant ce…