L’égal des dieux

Le Rayon poésie, grands formats. Mur ouest. Sous la tapisserie. Ouvert page 29 : CHANSON Je suis un Demidieu quand assis vis-à-vis De toy, mon cher soucy, j’escoute les devis, Devis interrompus d’un gracieux soubrire, Soubris qui me détient le cœur emprisonné ; Car en voyant tes yeux je me pasme estonné, Et de mes…

Tristesse de la terre

Romans après Proust, dans la bibliothèque de droite, étagère du dessous rayons du dessus. J’ouvre page 77 : Buffalo Bill avait mis à profit d’une autre manière encore son séjour dans le Nebraska. Avant de retourner en Alsace-Lorraine poursuivre son célèbre show, il avait été en pèlerinage sur les lieux de l’assassinat de Sitting Bull….

Somaland

Sciences sociales, bibliothèques de gauche, étagère supérieure, à droite. J’ouvre page 55 : Chez les parents de Yacine G. – frappé par la présence de deux couleurs dominantes, le vert et le blanc, occupant une partie très importante de la pièce, puis réalisant qu’il s’agit des couleurs du Monstros – la cuisine est remplie de…

Le sang de Venise

Les romans policiers, ceux de l’étagère D, dans les combles, près de la trappe qui mène à la soupente. J’ouvre page 94 : Asher se redressa. — C’est une iniquité, Monseigneur. Votre témoin a été confondu et son mensonge rendu patent. Aucun Juif n’a tué d’enfant chrétien. — C’est pourtant notre résolution et elle est…

Fuki-no-tô

Romans après Proust,  ceux qui sont traduits. J’ouvre page 112 : C’est mon tour. Je la laisse s’asseoir sur le tabouret bas. Debout derrière elle, j’arrose ses épaules. Les tresses relevées, sa nuque blanche apparaît.Là, je remarque un petit grain de beauté noir que je n’avais pas aperçu tout à l’heure. Je caresse ce point…

Recommencer

Sur la table de nuit. J’ouvre page 15 : Où trouve-t-on, toutefois, l’appui nécessaire à entamer cette tâche ingrate ? Qui a jamais tenté de recoudre un bouton sait qu’il faut d’abord nouer l’un à l’autre  les deux brins de l’aiguillée qu’on a prise : le nœud empêchera le fil de glisser hors du chas…

Le grec ancien

Langues de tous les temps, bibliothèque de droite, étagère supérieure; manuels. J’ouvre page 367 (et ça m’épargne du travail…): L’Etymologie sans peine : le succès des médecines « douces »  nous a rendu presque familier le nom de phytothérapie (traitement par les plantes). Le mot φυτóν plante, pris dans un sens figuré, se retrouve aussi dans néophyte…

La Bibliothèque de Poésie. Tome 1

À l’ouest, à la droite des poètes, leurs anthologies. J’ouvre ce volume page 353 : 133 Le vêpre obscur à tout le jour clouit Pour ouvrir l’aube aux limbes de ma flamme, Car mon désir par ta parole ouït Qu’en te donnant à moi, tu m’étais dame. Lors je sentis distiller en mon âme Le…

Le trésor de l’Indomptable

Combles et polars, étagère F, sur le dessus. J’ouvre page 119 : — Ah bon, reprit le magistrat. Lady Adelicia, je vous interroge officiellement. Jeudi après-midi, fête de Saint-Ambroise, vous vous êtes absentée, selon vos propres déclarations, au moins quatre ou cinq heures. Il se peut fort bien que vous soyez revenue, que vous ayez…

Anatomie d’un instant

Bibliothèque de droite. Romans après-Proust, traduits en français. J’ouvre page 234 : 3 Est-ce qu’ils ne représentaient qu’eux-mêmes ? Est-ce qu’ils ne représentaient plus personne ou presque plus personne ? Je ne sais quels furent les premiers mots que prononcèrent Adolfo Suares et le Général Gutiérrez Mellado quand ils virent le lieutenant-colonel Tejero faire irruption…

Les baisers

Sur le mur ouest, avec les petits inclassables, entre poètes et anthologies. J’ouvre page 9 : Chapitre III : Du baiser [•••] Lorsqu’il s’agit d’une jeune fille, trois sortes de baisers sont en usage, savoir : Le baiser nominal. Le baiser palpitant. Le baiser touchant. Lorsqu’une fille touche seulement la bouche de son amant avec…

Le cubisme

Rez-de-chausée, en bas de la vitrine. Livres d’art et catalogues d’expositions. J’ouvre page 56 : Un art janséniste  » (…) C’est de l’art pur. La lumière des œuvres de Picasso contient cet art qu’invente de son côté Robert Delaunay et où s’efforcent aussi Fernand Léger, Francis Picabia et Marcel Duchamp. » On nommerait encore ici un…

Le monde sans les enfants

Romans après Proust (mais ce n’est pas un roman), avec les livres pour les grandes personnes – mais c’est un livre pour les enfants. Peut-être. J’ouvre page 114 : — Mon papa ne ronfle pas la nuit — Ma maman non plus. — Mon papa a gagné un jambon entier au concours de pétanque de…

Persona

Sur la tranche et sur la seconde étagère en partant du bas de la bibliothèque de gauche (divers préhistoire et anthropologie) J’ouvre page 95 : L’univers animé de Gustav Fechner : anges, humains, plantes En 1925, à vingt-quatre ans, le jeune Gustav Theodor Fechner publie – sous le pseudonyme parlant de Dr Mise – l’étrange…

Craquelure invisible

Les poètes sur leur mur, à l’ouest. Grands formats. J’ouvre page 35 : le corps voudrait crier mais le fleuve traverse la courbe se retourne de l’égratignure plusieurs fois heureuse, une larme elle — furieuse, une tempête le faîte de l’arbre s’ouvre en fourche elle pleure, et sa clarté  — elle aime retourne sur ses…

L’ardent silence

Poésie, grand format, mur ouest. Un livre lu le couteau à la main. J’ouvre page 41 : La tête face à l’injure, le crachat au visage j’abrite la trace des jours, sanie du ciel et brutalité de la gifle. Les mots que nous avançons forment cette vigilance enclavée qui guette l’indifférence, cet œil imprononçable du…