Mon potager, mois par mois

Rez-de-chaussée, placard à catalogues. J’ouvre page 83 : Semis Chou, chou-fleur, chou de Bruxelles et broccoli Si vous appréciez les choux de Bruxelles en fin d’année, voici sans doute la dernière occasion d’en semer. Il en va de même pour les choux-fleurs et les autres crucifères (à l’exception des variétés précoces du prochain printemps). Semez-les…

Pour ce qui est des ténèbres

Vient d’arriver. Panier à lire, en bas, sur le tapis. J’ouvre page 43 : Clotilde dans la bousculade des incompréhensions, enfermée derrière le treillis de fer. Ils ont découpé les cordes de la lyre au sécateur, serait-ce la séquence effacée du film, celle où la poussière retombe sur les charniers ? Toi, mon fantasme protéiforme,…

Calmars marinés -calamari marinati

Rez-de-chaussée, rayons cuisine. J’ouvre page 62 : Pour 4 personnes Préparation 10 minutes – cuisson 15 minutes. 500 g de calmars 80 ml de jus de citron 80 ml d’huile d’olive 1 gousse d’ail, pilée 1 c. à s. de persil frais, ciselé Plongez les calmars dans un grand volume d’eau bouillante salée, puis baissez…

Cent rébus littéraires

Posé à plat sur un rayon de littérature classique, dans la bibliothèque du milieu. Non paginé. J’ouvre ici: Dans un rectangle d’environ six centimètres sur dix-huit, l’illustration en couleur (bleu profond du ciel, ocre du sol, objets noirs et brun rouge) représente de gauche à droite: un rongeur pourvu d’une longue queue annelée une haute…

Pas pleurer

Bibliothèque de droite, romans après Proust. J’ouvre page 56 : Tonnerre d’applaudissements. À Lerida où nous sommes partis en mai travailler pour les cabrones, les cabrones l’ont senti passer (rires). On a tout foutu en l’air, on a dit merde aux exploiteurs et on a fondé une commune libre. Nous pouvons faire ici la même…

L’interprétation des meurtres1

Meurtres dans les combles, étagère C. J’ouvre page 183 : Je m’éveillai à six heures en ce mercredi matin. Je n’avais pas rêvé de Nora Acton – du moins à ma connaissance – , mais dès que j’ouvris les yeux  dans mon étroite chambre d’hôtel en lambris blanc je me mis à songer à elle….

Guide des genres de la musique occidentale

Rez-de-chaussée, placard à musique (juste au-dessus du rhum et du cirage…) J’ouvre page 101 : La Basse-danse Selon les cas, l’expression basse-danse désigne soit une danse seule, soit une suite de plusieurs danses de différents tempos dont l’une est une basse-danse, et dont l’ordre de succession va de la plus lente à la plus rapide…

Rivaginaires 25

Avec les revues de poésie, casier transversal inférieur, au-dessus de la bibliothèque centrale. J’ouvre page 47 : Nous ne portons plus d’ombre attachée à nos pas. Le soleil nous traverse comme on traverserait un lac pris par le gel. Le ciel ne parle plus que des langues lointaines. Les écluses se sont refermées, captivant nos…

Les falaises de San Lazzaro

Sur le mur ouest, avec les jolis petits bouquins hors normes choisis aux étals des libraires – juste à côté des poètes. J’ouvre page 56 : Mais la guerre est venue, et Angiolino, le fils unique et chéri de Pietro, tomba dans les tranchées en combattant bravement l’Autrichien. Se pouvait-il que l’année suivante, un cimetière…

Basse langue

Rez-de-chaussée. Panier à lire. Il attend. Les livres sont patients. J’ouvre page 24 : Ce n’est pas rêverie ce que me font vivre les mots du garçon écrits le soir sur son rouleau de papier. Rien ne m’évade dans ses pages. Me font signe. Me sont signe. Les mots d’un garçon de treize ans, entier,…

La mort de Pierre Curie

Romans policiers, mansarde, étagère F. Aucun souvenir. J’ouvre page 93 : — Cela a eu lieu à vingt mètres de l’endroit où Pierre Curie a été tué ! — Si c’est un autre hasard, la vie n’est désormais faite que de hasards. Notre métier, Champigny, est précisément de transformer les hasards en desseins, en vérifiant…

Les mots étaient des loups

Tout frais, sur mon chevet. J’ouvre page 107 : Nous nous sommes exclus de l’espace informe de l’air pour une terre soucieuse de combler ses excavations avec os chiffons aboiements nous avons perdu cette mobilité qui faisait de nous des choses reconnaissables à leur contour viables entre azote et asphalte nous nous sommes décolorés Égaux…

La glacière

Contre le mur de l’escalier, petite collection de photographes. J’ouvre sur une double page, non numérotée; je choisis celle de gauche: Photographie: couleurs pâles. Trois arbres plantés en triangle sur une pelouse usée, sableuse. Une série de poteaux de hauteur moyenne la sépare d’une plage, bordée de quelques rochers. Un bras de mer où flottent…

Meurtre à Isla Negra

Romans policiers de la mansarde, étagère C, sur le plat, un peu déclassé. J’ouvre page 77 : – C’est ce que tentent les nouveaux historiens, je crois… Il laissa passer la platitude de la remarque avec une petite moue de désintérêt. Il n’allait pas lui accorder le bénéfice d’une discussion de ses méthodes et détourna…

Un après-midi chez Henry Moore

Petit ouvrages à propos des artistes, mur ouest, à droite en haut. J’ouvre page 17 : Ce Moore plus jeune, plus incisif, plus inquiet, est le Moore que j’aurais aimé interviewer plutôt que le Grand Vieux Monsieur de la sculpture que j’ai rencontré, servant son dogme au présumé converti. Mais bien sûr, dans cette première…

Altyn Tolobas

Polars là-haut. J’ouvre page 229 : Il relut le manuscrit plusieurs fois de suite. Quels étaient ces ossements susceptibles d’effrayer Nikita ? Et pourquoi n’était-ce pas eux qu’il fallait craindre mais ce Zamoleï recouvert d’une natte de tille ? Et c’était quoi, ce « Zamoleï « ? Hélas, son instinct suggéra à Nicholas que le secret de…