L’égal des dieux

Le Rayon poésie, grands formats. Mur ouest. Sous la tapisserie. Ouvert page 29 : CHANSON Je suis un Demidieu quand assis vis-à-vis De toy, mon cher soucy, j’escoute les devis, Devis interrompus d’un gracieux soubrire, Soubris qui me détient le cœur emprisonné ; Car en voyant tes yeux je me pasme estonné, Et de mes…

Iliade – IV

Avec mes antiques, bibliothèque de droite, étagère supérieure, plutôt vers le haut. J’ouvre page 79 : Πηλείδης δ’έποσουσε ποσὶ κραιπνοῐσι πεποιθώς. Ἠύτε κίρκος ὄρεσφιν, ἐλαφρότατος πετεηνὼν, ῥηιδίως οἶμήσε μετὰ τρήφωνα πέλειαν, ἡ δέ θ’ ὗπαιθα φοβεῖται, ὁ δ’ ἐγγύθεν ὀξὺ λεληκὼς ταρφέ’ ἐπαίσει, ἑλέιν τέ ἑ θυμὸς ἀνώγει. Et le fils de Pélée s’élance, sûr…

YÉMEN – Au pays de la reine de Saba

Vitrine du rez-de-chaussée, livres d’art et catalogues d’exposition. J’ouvre page 109 : VILLES ET VILLAGES. Le Grand Barrage était toujours exposé aux catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre et les inondations. Quant au déclin du système d’irrigation, il ne fut pas confiné à Marib, mais il atteignit aussi le reste de l’Arabie du…

Le grec ancien

Langues de tous les temps, bibliothèque de droite, étagère supérieure; manuels. J’ouvre page 367 (et ça m’épargne du travail…): L’Etymologie sans peine : le succès des médecines « douces »  nous a rendu presque familier le nom de phytothérapie (traitement par les plantes). Le mot φυτóν plante, pris dans un sens figuré, se retrouve aussi dans néophyte…

La vie quotidienne à Rome

Rayons histoire – plutôt vers le bas de la bibliothèque de gauche, deux rangs au-dessus des dictionnaires. J’ouvre page 159 : Malgré quelques réserves discrètes et certaines ironies fugitives, Tacite s’abstient de nier formellement la vérité des « prodiges » qu’il mentionne aussi scrupuleusement que ses devanciers, et il confesse n’oser point omettre et traiter de fable…

Œuvres complètes de Platon – *

Dans la vitrine, au rez-de -chaussée, le second sur la première étagère. Vert bibliothèque. J’ouvre page 327 : Lysis (e) — Comment en effet ne le souhaiteraient-ils pas ? — Mais est-ce ton avis qu’un homme puisse être heureux quand il est en esclavage, quand il ne lui est permis de rien faire de ce…

Grammaire du Latin

Langues d’hier, étagère du haut, bibliothèque de droite. J’ouvre page 62 : 3. Syntaxe et parataxe. — Certains fait d’ailleurs rendent ce point de vue historique strictement obligatoire, en particulier lorsqu’il s’agit de la phrase complexe. La subordination paraît être un phénomène assez tardif. Avant l’énoncé par subordination existe l’énoncé par juxtaposition ou, comme on…

Guide de poche des auteurs grecs et latins

Rayon des antiques (bibliothèque de droite, sous l’anticipation, sur la politique…) J’ouvre page 179 : Heureuse jadis la pacifique jeunesse des champs dont les récoltes et les arbres étaient la seule richesse. Pour eux, c’était un cadeau que des coings pris à même la branche, que de pleins paniers de framboises pourprées ; on cueillait…

Vies des douze Césars

Rayon des Antiques (bibliothèque de droite, étagère supérieure). J’ouvre page 241 : Caligula Il fit de fréquentes sorties contre tous les sénateurs qu’il appelait les clients de Séjan, les dénonciateurs de sa mère et de ses frères, et, produisant les pièces qu’il avait feint de brûler, il justifia la cruauté de Tibère, qui ne pouvait…

De l’attitude à prendre envers les tyrans

Philo, bibliothèque de gauche, rayon central, légèrement vers la gauche en partant du milieu. J’ai ouvert page 29 : Qu’est-ce donc qui trouble et terrorise la plupart des gens ? Serait-ce le tyran et ses gardes du corps ? Pourquoi ? Dieu vous en préserve ! Il est impossible que ce qui par nature est…

Les Indo-Européens

Bibliothèque de droite, histoire ancienne et autres récits. J’ouvre page 123 : Peuples et langues indo-européens 84. Le macédono-aitôlien Le macédonien : Auto-ethnonyme : sans doute identique à l’hétéro-ethnonyme. Hétéro-ethnonyme : grec Makedónes. Ouvrages de base : Chantraine, 1966; Brixhe et Panayotou, 1994 b. Les grecs appelaient Makedónes leurs voisins du nord-est, situés entre eux…

Histoire de la Grèce ancienne

Avec les Antiques, un peu déplacé. Bibliothèque de droite, étagère haute, mêlé aux auteurs. J’ouvre page 113 : Le peuple hellénique donne au VIe siècle le spectacle d’une merveilleuse activité intellectuelle. En droit, en morale, en science, en art, il a partout innové et partout ses innovations ont été fécondes. L’antiquité classique n’a fait que…

Sénèque le philosophe

Rayon transversal au-dessus de la bibliothèque de gauche, à gauche ; petits classiques… J’ouvre page 59 : Le moraliste mondain Quoscumque in medium fortuna protulit, quicumque membra ac partes alienae potentiae fuerunt, horum gratia viguit, domus frequentata est, dum ipsi steterunt ; post ipsos cito memoria defecit. Ingeniorum crescit dignatio nec ipsis tantum honor habetur,…

Les Étrusques – la fin d’un mystère

Rayons des histoires anciennes, plutôt vers le bas de la bibliothèque de droite. Un petit livre plein d’images. J’ouvre page 46: De l’étruscomanie à l’étruscologie Cela ne saurait vouloir dire que les fouilles de nécropole sont abandonnées – ne serait-ce que parce que des tombes sont souvent découvertes au cours de fouilles dites de sauvetage….

L’ILIADE

Au rez-de-chaussée, quatre volumes juchés sur le dessus du meuble bibliothèque. J’ouvre page 105 : La déesse aux bras blancs, Héré, alors s’arrête et pousse un cri ; elle a commencé par prendre l’aspect de Stentor au grand cœur, à la voix de bronze, aussi forte que celle de cinquante autres réunis : « Honte à…

Lamentations pour le sud du Fleuve

Poètes, mur ouest, rayon des petits formats. J’ai ouvert page 31: Et ainsi : La queue des brèmes s’empourpra, On multiplia les fortifications du faubourg Les mouettes du fleuve au château furent chez elles Et le faisan des campagnes chanta sur les palais. Le glaive Zhanlu quitta notre pays, L’eau vint à manquer aux galions…