Phréatique – langage et création

Sous les poètes, avec les pensées des poètes. Mur ouest. J’ouvre page 96 : L’APPEL DES SAISONS Le grand vieillard d’Irlande quatre fois dans l’année monte sur une tour au milieu de la lande et par son chant appelle la nouvelle saison qui attendait son tour derrière l’horizon. * L’AMOUR DANS LA FORÊT Tout dort…

Racine et Shakespeare

Avec la littérature classique, au XIXe siècle, rayon romantique – bibliothèque du milieu. Il s’ouvre seul page 71 (il a bien fait!) : CHAPITRE III Ce que c’est que le romanticisme Le romanticisme est l’art de présenter aux peuples les œuvres littéraires qui, dans l’état actuel de leurs habitudes et de leurs croyances, sont susceptibles…

Quelques aspects de la pensée de Rabelais

Bibliothèque du milieu, critique littéraire, petit rayon en haut. J’ouvre page 51 : Rabelais fréquentait Dolet, élève des Padouans, qui professait un déterminisme rigoureux comme le prouve cette traduction de vers latins adressés à son fils : Avec ces connaissances, tu mèneras une vie tranquille, sans t’effrayer d’aucun présage ; tu croiras que tout nait…

Le cubisme

Rez-de-chausée, en bas de la vitrine. Livres d’art et catalogues d’expositions. J’ouvre page 56 : Un art janséniste  » (…) C’est de l’art pur. La lumière des œuvres de Picasso contient cet art qu’invente de son côté Robert Delaunay et où s’efforcent aussi Fernand Léger, Francis Picabia et Marcel Duchamp. » On nommerait encore ici un…

Sade – J’écris ton nom liberté

En haut de la bibliothèque du milieu, essais sur la littérature et autres récits. J’ouvre page 102 : « L’idée du plaisir fut, à mon entrée dans le monde, la seule qui m’occupa. La paix qui régnait alors me laissait dans un loisir dangereux. Le peu d’occupation que se font communément les gens de mon rang…

Le détail

Rez-de-chaussée, bouquin d’art. Beau volume dense et très rouge. J’ouvre page 107 : 1. Contradictions Il est évidemment significatif que cet effet soit obtenu par une mise en œuvre et une manipulation de détails dont les effets de réel restent partiels, et dont l’unité ne peut être obtenue que dans l’actualisation qu’en fait son spectateur…

Maurice Blanchot

Bibliothèque du milieu, rayon du haut. Critique littéraire. J’ouvre page 151 : La « fidélité à l’échec » de Beckett n’est pas étrangère à cette méthode. Les passages de l’Innommable ci-dessous s’apparentent à une recherche déconstructiviste proche de celle de Blanchot : « J’ai l’air de parler, ce n’est pas moi […] comment procéder ? Par pure aporie…

Un après-midi chez Henry Moore

Petit ouvrages à propos des artistes, mur ouest, à droite en haut. J’ouvre page 17 : Ce Moore plus jeune, plus incisif, plus inquiet, est le Moore que j’aurais aimé interviewer plutôt que le Grand Vieux Monsieur de la sculpture que j’ai rencontré, servant son dogme au présumé converti. Mais bien sûr, dans cette première…

Histoire de la littérature récente. Tome 1.

Mur ouest, poètes et Cie. Pourquoi? parce que Cadiot est un poète. J’ouvre page 52 : Céline, attaque-t-il avec une voix de basse, pas le marchand de chaussures, non, notre admirable styliste ! Le champion de l’émotion ! Ah il m’a conquis. J’ai vécu chez lui une dizaine d’années. Dans le placard. Non, je rigole,…

La Question de l’art espagnol

En attente sur un coin de la table du salon. Devrait saisir l’occasion pour monter prendre sa place contre le mur ouest, avec les petites réflexions sur l’art (petites, en nombre de pages…) J’ai ouvert page 14: L’art d’un pays existe à part entière non seulement quand il est capable de refléter les accents personnels…

Le Surréalisme

Bibliothèque de gauche, rayon du milieu – philosophie et critique. J’ouvre page215: Le surréalisme et la politique Même si le mouvement surréaliste ne s’est orienté de façon décisive qu’à une époque relativement tardive (été 1925) dans l’action politique, (ce « retard » étant par ail leurs tout à fait explicable, comme on le verra, par des circonstances…

Grammaires de la création

Bibliothèque de gauche, un des rayons du milieu. Critique. Philosophie. J’ouvre page 207: C’est le processus effectif de l’importation en nous d’êtres, de paysages, de situations et d’objets imaginaires souvent plus remarquables que ceux du monde extérieur, c’est la psychologie (la neurophysiologie ?) de la réception qui nous échappe. Comment « donnons-nous chair » — la métaphore…

Picasso

Petits livres de peintres, entre les serre-livres, rayon supérieur, mur ouest des poètes. Page 25: Le Cubisme dit quelque chose d’essentiel à propos d’une autre façon de regarder : la séquence. Je crois que tout est perçu de façon séquentielle, car c’est le mécanisme de base de la vision. Il n’y a aucune possibilité  de…

Le lecteur et le livre fantôme

Rayon Aragon, bibliothèque de droite, étagère du haut, planche du bas. Encore? oui. J’ouvre page 132. … [Saint] Pol Roux appelant « Idéoréalités » ces éléments d’une vérité supérieure qu’il s’attachait à traquer par l’imagination poétique. Nathalie Limat-Letellier souligne pour sa part dans son étude consacrée aux derniers romans le caractère novateur de cette esthétique du mentir-vrai….

Avez-vous lu Victor Hugo?

Chez Aragon, bibliothèque de droite, étagère supérieure, rayon du bas. J’ouvre page 23: De limite à Paris, point. Aucune ville n’a eu cette domination qui bafoue parfois ceux qu’elle subjugue. Vous plaire, ô Athéniens! s’écriait Alexandre. Paris fait plus que la loi, il fait la mode ; Paris fait plus que la mode, il fait…

L’œil de Proust

Livres d’art, sous vitrine au rez-de-chaussée. J’ouvre page 15: Proust n’est même pas un « écrivain-dessinateur, au sens de Goethe, Hugo, Blake, Baudelaire, Artaud ou Michaud. Son projet est tout autre. Il n’a rien de « poétique », bien qu’il aboutisse à la plus violente poésie. Il est critique, acide, destructeur, éminemment moral dans son amoralité même. Surtout,…