Aspects du mythe

Bibliothèque de gauche, anthropologie et préhistoire – au-dessus des dictionnaires. J’ouvre page 105 : Tous ces rituels initiatiques comportant un retour à la matrice, rituels « primitifs » aussi bien qu’indiens, ont, bien entendu, un modèle mythique. Il y a plus intéressant encore que les mythes en relation avec les rites initiatiques de regressus ad uterum :…

Le nouvel esprit du capitalisme

Voisine avec les sociologues, dans la bibliothèque de gauche. Ce pavé a vingt ans. J’ouvre – au hasard – page 271 : Cette nouvelle politique se trouvait être en phase aussi avec l’évolution de la réflexion menée dans les organismes internationaux de coordination économique et politique. Ainsi par exemple la Commission trilatérale, qui exprime les…

La prochaine fois, le feu.

En cours. J’ouvre page 64 : Mais je ne puis m’arrêter là. Il y a plus à dire. En dépit de tout, il y avait dans la vie que je fuyais un enthousiasme et une joie et une faculté de faire face aux catastrophes et d’y survivre, qui sont très émouvants et très rares. Peut-être…

Œuvres complètes

Les pléiades, bien en rang dans leur vitrine. J’ouvre page 736 : CHAPITRE XXXVII De la ressemblance des enfants aux pères (a) Ce fagotage de tant de diverses pieces se faict en cette condition, que je n’y mets la main que lors qu’une trop lasche oisiveté me presse, et non ailleurs que chez moy. Ainsin…

Code de la Nature

Littérature classique – dix-huitième siècle (3e rayon en partant du haut, bibliothèque du milieu). J’ouvre page 57 : Ce peuple devenu par ses soins moins grossier, plus industrieux, en deviendra-t-il plus méchant, moins laborieux ? Non, sûrement. La concorde et l’union que le réformateur aura trouvées régner entre les familles, le respect pour les vieillards,…

Le baroque et la musique

Tout frais pêché dans les cartons de délestage de la bibliothèque d’amis musiciens… J’ouvre page 67 : Des musiciens comme W. Byrd (1543-1623), W. Farnaby (environ 1560- ?), O. Gibbons (1583-1625), J. Bull (1563-1628), Th. Morley (1557-1607), Th. Tomkins (?-1650) crént une formule extraordinairement vivante. Ils composent pour un instrument à clavier, dit virginal (variante…

L’expression des émotions chez l’homme et les animaux

Rayon sciences, bibliothèque de droite, étagère supérieure. (J’aime les jeunes moutons qui regardent Luigi Ghirri, le photographe.) J’ouvre page 92 : Le cas le plus frappant, quoique rare et anormal, que l’on puisse citer de cet effet direct sur le corps de l’excitation du système nerveux, quand elle est intense, est la décoloration du système…

La vie vaut la peine d’être visage

Poètes du mur ouest, sous la tapisserie, les grands formats. J’ouvre page 55 (seules les pages impaires sont numérotées): céline masson Deuxième acte : une voix et des yeux pour un visage QUAND LE VISAGE FUT CRÉÉ, il lui fallut une voix pour l’animer. Et la voix sortit par la bouche du visage pour lui…

Sans valeur marchande

Bibliothèque de gauche, tout petit livre caché entre deux très gros. Philosophes. (Jolie édition !) J’ouvre page 21 : Ces figures dites « géométriques » renvoyaient à une science dont la signification et l’usage sont entièrement perdus. On sait généralement que cette science des nombres figurés servait à « mesurer la terre » (géo-métrie). Mais il s’agissait là d’une…

Les logiciels de l’âme

Mes petits livres bizarres, à droite des poètes, sous la tapisserie du mur ouest. J’ouvre page 37 : La question de la totalité se pose là. Nous venons au monde avec la totalité dans la tête. La tête a été remodelée selon cette dimension qui nous fait être des êtres impossibles , sauf à pouvoir…

Sade – J’écris ton nom liberté

En haut de la bibliothèque du milieu, essais sur la littérature et autres récits. J’ouvre page 102 : « L’idée du plaisir fut, à mon entrée dans le monde, la seule qui m’occupa. La paix qui régnait alors me laissait dans un loisir dangereux. Le peu d’occupation que se font communément les gens de mon rang…

La poésie n’est pas seule

Mur à poètes, pensifs. Étagère près du sol. J’ouvre page 53 : Nous disons « c’est beau ! » d’une demeure où le désir d’habiter se lève. Le beau suscite désir de demeurer ; « fascine », comme on dit, i.e. augmente en se soustrayant, se soustrait en croissant ; est là et n’est pas là ; semble. La…

Œuvres choisies

Petits classiques, bien alignés dans le casier transversal au-dessus de la bibliothèque de gauche. J’ouvre page 65 : Chapitre IV Que les histoires surprenantes qu’on débite sur les oracles doivent être fort suspectes. Il serait difficile de rendre raison des histoires et des oracles que nous avons rapportés, sans avoir recours aux démons; mais tout…

La mer

Bibliothèque du milieu, littérature classique. Dans son ordre chronologique. J’ouvre page 238 : Conquête de la mer Les progrès ont été lents pendant trois siècles. On voit dans Cook et Péron combien, même en ces temps si près de nous, la navigation était difficile, périlleuse, incertaine. Cook, de si grand courage, mais de vive imagination,…

Noces, suivi de L’Été

Roman après Proust (je sais, je sais…), bibliothèque de droite, étagère du dessous, premier rayon. J’ouvre page 57 : Vivre, bien sûr, c’est un peu le contraire d’exister. Si j’en crois les grands maîtres toscans, c’est témoigner trois fois, dans le silence, la flamme et l’immobilité. Il faut beaucoup de temps pour reconnaître que les…

Mallarmé – Œuvres complètes

Au rez-de-chaussée des pléiades, à sa place chronologique. J’ouvre page 113 (nombre élégant et énigmatique) : Offrandes à divers X Sa flûte un peu de côté Il en joue et se recule L’espoir de connaître ôté A qui va cet opuscule. XI à Rodolphe Darzens. Si peu d’écume sur un golfe C’est cela ce rire…