Le grec ancien

Langues de tous les temps, bibliothèque de droite, étagère supérieure; manuels. J’ouvre page 367 (et ça m’épargne du travail…): L’Etymologie sans peine : le succès des médecines « douces »  nous a rendu presque familier le nom de phytothérapie (traitement par les plantes). Le mot φυτóν plante, pris dans un sens figuré, se retrouve aussi dans néophyte…

Sémantique de la poésie

Rayon linguistes, bibliothèque de gauche. Livre collectif. J’ouvre page 75 : Du point de vue de la locutrice, l’émotion apparaît en tant qu’elle est suscitée par le sens ; mais, pour son auditeur, le sens est déterminé par l’émotion. Du point de vue de l’auditeur, nous pouvons définir l’intonation qui accompagne l’émission verbale, comme « son…

Racine et Shakespeare

Avec la littérature classique, au XIXe siècle, rayon romantique – bibliothèque du milieu. Il s’ouvre seul page 71 (il a bien fait!) : CHAPITRE III Ce que c’est que le romanticisme Le romanticisme est l’art de présenter aux peuples les œuvres littéraires qui, dans l’état actuel de leurs habitudes et de leurs croyances, sont susceptibles…

Quelques aspects de la pensée de Rabelais

Bibliothèque du milieu, critique littéraire, petit rayon en haut. J’ouvre page 51 : Rabelais fréquentait Dolet, élève des Padouans, qui professait un déterminisme rigoureux comme le prouve cette traduction de vers latins adressés à son fils : Avec ces connaissances, tu mèneras une vie tranquille, sans t’effrayer d’aucun présage ; tu croiras que tout nait…

DiEFGa

Gros dictionnaires, bibliothèque de gauche; rayon du sol. J’ouvre page 513  (ego) : églisier ⋅ (é-gli-zié), s. m. Terme de dénigrement. Homme d’église. « La plupart de vous n’étaient ni églisiers ni citoyens, c’étaient de vrais amphibies », Lett. du P. Duchêne, 18° lettre, p. 2 églogaire ⋅ (é-glo-ghèr’), s. m. Terme de philologie. Celui qui fait…

Grammaire du Latin

Langues d’hier, étagère du haut, bibliothèque de droite. J’ouvre page 62 : 3. Syntaxe et parataxe. — Certains fait d’ailleurs rendent ce point de vue historique strictement obligatoire, en particulier lorsqu’il s’agit de la phrase complexe. La subordination paraît être un phénomène assez tardif. Avant l’énoncé par subordination existe l’énoncé par juxtaposition ou, comme on…

Grammaire anglaise

Avec les langues modernes, dicos et compagnie. Bibliothèque de droite. Étagère haute. Dernier rayon. J’ouvre ce (tout) petit livre page 41 : → Gand classique Le non respect de la distinction de base entre many (+pluriel) et much (+singulier) est une horrible faute! Mais raffinons un brin. Par dessus le marché, many et surtout much s’utilisent…

Guide de poche des auteurs grecs et latins

Rayon des antiques (bibliothèque de droite, sous l’anticipation, sur la politique…) J’ouvre page 179 : Heureuse jadis la pacifique jeunesse des champs dont les récoltes et les arbres étaient la seule richesse. Pour eux, c’était un cadeau que des coings pris à même la branche, que de pleins paniers de framboises pourprées ; on cueillait…

Cent rébus littéraires

Posé à plat sur un rayon de littérature classique, dans la bibliothèque du milieu. Non paginé. J’ouvre ici: Dans un rectangle d’environ six centimètres sur dix-huit, l’illustration en couleur (bleu profond du ciel, ocre du sol, objets noirs et brun rouge) représente de gauche à droite: un rongeur pourvu d’une longue queue annelée une haute…

l’aliénation linguistique

Bibliothèque de gauche, linguistique et philosophie des langages. Récupéré il y a vingt ans dans les poubelles de l’Université de Nanterre… J’ouvre page 100 : Je ne prétends pas pouvoir apporter une solution, mais au moins poser le problème aussi exactement que possible en le situant dans son contexte et en utilisant de nouveaux concepts…

Histoire de la langue française

Contre le mur de l’escalier – livres des parents. Un pavé sans marges. J’ouvre page 210 : Il est significatif que notre orthographe, résultat plus ou moins cohérent de tendances diverses, et parfois contradictoires, se fige en dogme et en institution au moment où la loi Guizot (1833) imposant à toutes les communes d’entretenir une…

Maurice Blanchot

Bibliothèque du milieu, rayon du haut. Critique littéraire. J’ouvre page 151 : La « fidélité à l’échec » de Beckett n’est pas étrangère à cette méthode. Les passages de l’Innommable ci-dessous s’apparentent à une recherche déconstructiviste proche de celle de Blanchot : « J’ai l’air de parler, ce n’est pas moi […] comment procéder ? Par pure aporie…

L’aventure des écritures. La page.

Rez-de-chaussée, vitrine, rayon des écritures. J’ouvre page 79 : Une architecture de lumière Les Corans de mosquée, dépourvus de glose, sont religieusement calligraphiés : pour le croyant, l’écriture arabe est d’essence divine, et c’est un acte de foi que de reproduire avec art le message dicté au Prophète. Valorisées, les lignes sont donc très espacées….

MeNOPi

Bibliothèque de gauche, rayon du bas – fléchant sous les dictionnaires. J’ouvre page 511 : Mou ◊ En France, le roi ne meurt pas, un roi de France qui meurt a immédiatement pour successeur son héritier présomptif. ◊ 17° Fig. Cesser, finir peu à peu, en parlant de l’activité, du mouvement de certaines choses. Ce…

Mallarmé – Œuvres complètes

Au rez-de-chaussée des pléiades, à sa place chronologique. J’ouvre page 113 (nombre élégant et énigmatique) : Offrandes à divers X Sa flûte un peu de côté Il en joue et se recule L’espoir de connaître ôté A qui va cet opuscule. XI à Rodolphe Darzens. Si peu d’écume sur un golfe C’est cela ce rire…

Homère

Au chevet. Il a sa place dans la bibliothèque de droite, avec les Antiques. J’ouvre page 171 : Une mort ionienne Et Homère ? Là, c’est plus simple que pour la naissance. Homère, en gros, ne meurt qu’une fois, au même endroit et dans les mêmes circonstances selon les témoignages, même si la cause de…