Avez-vous lu Victor Hugo?

Chez Aragon, bibliothèque de droite, étagère supérieure, rayon du bas. J’ouvre page 23: De limite à Paris, point. Aucune ville n’a eu cette domination qui bafoue parfois ceux qu’elle subjugue. Vous plaire, ô Athéniens! s’écriait Alexandre. Paris fait plus que la loi, il fait la mode ; Paris fait plus que la mode, il fait…

Le Lacan dira-t-on

Entre philosophie et sociologie, un petit clin d’œil psychanalytique, sur un rayon moyen de la bibliothèque de gauche. J’ouvre page 55: Combien ça coûte, ce truc? « Combien de séances analytiques me faudra-t-il conjoindre pour nouer cet objet à son chiffre pécuniaire? » C’est trop cher. « Cette somme ne cesse pas de ne pas s’écrire pour moi,…

L’an II

Ce matin, voici le 366e  livre. Le début de l’an II de la tâche routinière et plaisante qui tous les jours, fait surgir au hasard un livre des rayons, étagères, bibliothèques et cartons répartis à tous les étages de ma maison en forme de tube. Les 365 précédents ont regagné leur place. J’en ai redécouvert…

La Dénomination

Entre philosophes et sociologues, un numéro de revue, bibliothèque gauche. Page 37: Ainsi s’explique le plaisir de l’énumération. Rousseau, lors même qu’il herborise seul, et alors qu’il s’imagine proscrit « par un accord unanime » du nombre des hommes, communique grâce à la nomenclature linnéenne avec tous les botanistes qui ont vu , nommé, décrit, ces mêmes…

300.

Pas grand chose à ajouter. Pendant que j’y pense: du 25 avril au 21 mai, il y aura deux livres par jour. Pour compenser l’interruption de janvier.

Bris d’os

La régularité des articles va s’interrompre pendant quelques temps : c’est pas facile de taper avec un platre. Soyez patients et bon réveillon à tous.

Cent livres. Nous sommes riches.

Cette idée, légère au début, s’alourdit chaque jour d’une marque. Une petite encoche qui fragilise un peu le fil des jours. Jour après jour. Ce matin, c’est le centième livre. Mes amis sont sensibles au nombre et au temps: — 3650 pages sans compter les années bissextiles. Soit environ 36 ouvrages de 100 pages en…

RELIRE

Je ne sais pas comment me conduire avec tous mes livres. Il y a des gens qui les revendent. Certains les donnent. D’autres les jettent. On les met dans des cartons qu’on entasse où on peut. Mais qu’en faire? Les garder et les donner. Les rouvrir et les fermer. Les oublier et les relire. Leur…