Menaces sur le shogun

Dans la mansarde des polars – rayons 10/18, étagère F. J’ouvre sur la page 145: Kaze, lui, était homme de sabre, il savait juger une lame d’un seul regard. Il ne connaissait pas aussi bien les mousquets mais celui-ci était une œuvre d’art, il s’en rendait compte malgré son œil peu expérimenté. Le canon était…

La mort fait le plein

Polars d’hier, étagère B, dans la mansarde. Page 43: L’aube pâlissait aux carreaux quand le téléphone le fit sursauter. C’était Tommy : — Il y a un jeune messager qui monte, Mr Shayne. Je l’ai trouvé louche. Il dit qu’il a une lettre à vous remettre et il a pas voulu me la laisser. J’ai…

La mort dans les nuages

La longue rangée d’Agatha Christie, mansarde, étagère C. J’ouvre page 86: Sur le trottoir, Fournier retira son chapeau et salua Poirot. — Mes compliments, monsieur Poirot. Comment cette idée vous est-elle venue? — De deux phrases bien distinctes. La première fut  prononcée ce matin même par un voyageur  qui se trouvait dans notre avion. Il…

Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles

Romans policiers d’ici ou d’ailleurs; ramassé au passage dans la mansarde. Et page 198: N’écoutez pas Oscar, coupa Conan Doyle. Il raconte n’importe quoi et il le sait très bien. Cette fois, ce fut au tour d’Oscar d’éclater de rire. — Je ne disputerai pas avec vous, Arthur. Ne se disputent que ceux qui ont…

La cité des Jarres

Mansarde, romans policiers. On plonge au nord – étagère D. À la page: Agnès marqua une pause, Erlendur attendit qu’elle reprenne. — Elle n’était pas trop partante pour faire la fête et, ce soir là, j’ai vraiment dû lui forcer la main pour qu’elle nous suive, moi et ma copine, la défunte Helga. Elle est…

Un coup sur la tabatière

Romans policiers au grenier – étagère B. Ça date. À la page 111: M. Goron hésita. — En effet, commença-t-il. — Eh bien! Vous dites que Mrs Neill a agi de cette façon. Pourquoi ? Parce que Sir Maurice avait appris à son sujet quelque chose que Toby Lawes savait aussi, puisqu’il venait de lui…

Piège pour le Baron

Polars (âgés), étagère B là-haut. Ouvert page 99: — Saviez-vous que cette femme vous espionnait? — Si je l’avais su, je ne l’aurais pas gardée. — Travaillait-elle chez vous depuis longtemps? — Plusieurs années. Je la croyais digne de confiance. — C’est une habitude chez vous, à ce que je vois! Allingham pourrait bien être…

Autopsie d’un meurtre

Romans policiers. Anciens. Étagère E, dans la mansarde. J’ouvre page 247: « Vous sentez-vous en mesure de rendre un verdict impartial basé uniquement sur les dispositions de la loi, les témoignages et les preuves apportés au tribunal?? » Tous firent un signe affirmatif. Le juge regarda Mitch :  » À vous d’interroger, monsieur le procureur. » Mitch fit…

30 Manhattan Est

Polars anciens, mansarde, étagère B. A appartenu à F RABOLOT. J’ouvre page 115: — Je ne voulais pas être brutal avec vous. J’ai un tas de questions à poser, un tas de gens à voir. Il s’agit d’un meurtre. Vous comprenez ça? Quelqu’un a tué votre mère. Il faut découvrir le coupable. Et vous voulez…

Mystère rue des Saints-Pères

Romans policiers 10/18, tout là haut sous les combles, étagère E. Page 153: — Oui… oui… Lamba… — Samba Lambé Thiam. Vous avez mes portraits? — Ils sont à la maison, je vous les apporterai. Je vous présente M. Danilo… — Ducovitch, artiste lyrique, acheva le serbe en broyant sous la sienne la main de…

Le conte de l’évêque

  En haut dans la mansarde – 10/18 – Étagère F. Polar en costume. Voyons la page 135: — Mais il y a autre chose que sa mort, poursuivit Frévisse. Vous l’avez vu étouffer dans la grand-salle, mais moi, un peu plus tard, quand je l’ai observé dans la chambre du père Philip, il se…

Marcus Aper chez les Rutènes

Romans policiers, rayons 10/18. Mansarde, F. Page 77: Marcus et Nestor avaient changé de chevaux à chaque relais et parcouru soixante milles en une seule traite. À l’aube du deuxième jour, ils franchisaient la porte sud de Condatomagus. Ils déposèrent Lupus près d’une fontaine où quelques-uns de ses compagnons d’infortune dormaient à la belle étoile….

La mort s’invite à Pemberley

Polars, mansarde. Étagère C. Le hasard a choisi la page 212: Lady Catherine avait écrit: Mon cher Neveu, Votre courrier, vous vous en doutez, a été un choc effroyable mais par bonheur, je puis vous assurer, à vous et à Elisabeth, que je n’y ai pas succombé. J’ai néanmoins dû faire appel au docteur Everidge…

Victor, de la brigade mondaine

Polars de base – mansarde, étagère B. Ça s’ouvre sur une cassure, page 157: — Embarrassée ! — Je vous ai fait venir, et je ne sais trop pourquoi… — Je le sais, dit-il. — Et pourquoi? — Vous vous ennuyez. — En effet, dit-elle. Mais l’ennui dont vous parlez, et qui est le mal…

Le chat qui avait un don

Mansarde, étagère E, 10/18. Policier. À la page 111: Il se remit ensuite à écrire sa chronique jusqu’à ce que des miaulements impérieux se fassent entendre : ils annonçaient un camion traversant les bois Marconi. Celui-ci s’arrêta devant la porte de la cuisine, salué par un ballet félin devant la large fenêtre. C’était le camion…

L’ombre d’une chance

Vieux polars, mansarde, étagère B. J’ai ouvert page 77: — C’est pour cela, Haila, que je préfère te savoir à la maison. À force de fréquenter ces gens là, tu finis par parler comme eux. — Jeff, raconte moi comment cela s’est produit! — Eh bien! après m’être assuré qu’Eddie ne me suivait pas je suis…