Tristesse de la terre

Romans après Proust, dans la bibliothèque de droite, étagère du dessous rayons du dessus. J’ouvre page 77 : Buffalo Bill avait mis à profit d’une autre manière encore son séjour dans le Nebraska. Avant de retourner en Alsace-Lorraine poursuivre son célèbre show, il avait été en pèlerinage sur les lieux de l’assassinat de Sitting Bull….

Anatomie d’un instant

Bibliothèque de droite. Romans après-Proust, traduits en français. J’ouvre page 234 : 3 Est-ce qu’ils ne représentaient qu’eux-mêmes ? Est-ce qu’ils ne représentaient plus personne ou presque plus personne ? Je ne sais quels furent les premiers mots que prononcèrent Adolfo Suares et le Général Gutiérrez Mellado quand ils virent le lieutenant-colonel Tejero faire irruption…

Œuvres de Colette – 3

Près des poètes, sur le mur ouest. Et justement, on parle des points cardinaux… J’ouvre page 267 : SIDO — Dieu que tu as l’air bête en ce moment, ma fille… Tu m’écoutes ? — Oui, maman… — Donc nous avions fait un grand tour, par une de ces chaleurs ! J’étais énorme, et je…

Vies d’un immortel

  Poètes, toujours consignés au mur ouest, sauf si en revues. J’ouvre page 20 : À ma gauche, des silhouettes glissent dans la fumée aux cris de : En avant ! Ai-je bien vu passer un gonfanon tout blanc dont les pointes me battaient jusqu’aux mains ? Une puanteur monte de la boue visqueuse comme…

Vies des douze Césars

Rayon des Antiques (bibliothèque de droite, étagère supérieure). J’ouvre page 241 : Caligula Il fit de fréquentes sorties contre tous les sénateurs qu’il appelait les clients de Séjan, les dénonciateurs de sa mère et de ses frères, et, produisant les pièces qu’il avait feint de brûler, il justifia la cruauté de Tibère, qui ne pouvait…

Enfance, adolescence, jeunesse

Bibliothèque, étagère du milieu, littérature classique, dernier rayon. Il s’ouvre page 255 : XXVII Le début d’une amitié Depuis ce moment, des rapports assez étranges mais extrêmement agréables s’établirent entre Dmitri Nekhlioudov. Devant les autres, il ne faisait presque pas attention à moi ; mais aussitôt qu’il nous arrivait d’être seuls, nous nous installions dans…

Les falaises de San Lazzaro

Sur le mur ouest, avec les jolis petits bouquins hors normes choisis aux étals des libraires – juste à côté des poètes. J’ouvre page 56 : Mais la guerre est venue, et Angiolino, le fils unique et chéri de Pietro, tomba dans les tranchées en combattant bravement l’Autrichien. Se pouvait-il que l’année suivante, un cimetière…

Basse langue

Rez-de-chaussée. Panier à lire. Il attend. Les livres sont patients. J’ouvre page 24 : Ce n’est pas rêverie ce que me font vivre les mots du garçon écrits le soir sur son rouleau de papier. Rien ne m’évade dans ses pages. Me font signe. Me sont signe. Les mots d’un garçon de treize ans, entier,…

Proweller. Un éternel renouveau.

Frais pondu ce soir dans ma boîte aux lettres. Merci au  service public. Je l’ouvre page 70: La grand-mère tout affolée m’a averti. Deux SS en ciré étaient venus me chercher. Ils lui avaient dit que je me rende immédiatement à l’agence dès que je rentrerais. C’est là que je suis un type tout à…

Historiens et chroniqueurs du Moyen Âge

Les Pléiades, derrière leur vitre , au rez-de-chaussée. Des beaux cailloux. J’ouvre page 558 : Quand Louis Rambaut ot fait ce pourquoi il étoit venu à Eause, il se partit à tout quarante lances ; et ne se cuidait avoir nulle rencontre et ne se doutait en rien de Limousin ; c’était la mendre pensée…

Journal de Anne Frank

Avec les livres traduits en français, dans la bibliothèque de droite. J’ouvre page 186: Mercredi 16 février 1944. Chère Kitty, C’est l’anniversaire de Margot. À midi et demi, Peter est venu admirer les petits cadeaux. Il s’est attardé à bavarder un peu plus longtemps que d’habitude, chose qu’il n’aurait pas faite s’il s’était agit d’une…

L’ILIADE

Au rez-de-chaussée, quatre volumes juchés sur le dessus du meuble bibliothèque. J’ouvre page 105 : La déesse aux bras blancs, Héré, alors s’arrête et pousse un cri ; elle a commencé par prendre l’aspect de Stentor au grand cœur, à la voix de bronze, aussi forte que celle de cinquante autres réunis : « Honte à…

Œuvres IV

Rez-de-chaussée, compagnie des Pléiades; rayon le plus bas. J’ouvre page 299: « Un très joli timbre de voix, doux avec un peu d’acidulé dans le haut… Mais si nous allons de ce train là, pensait-elle, je serai forcée de la retenir à dîner… On n’a pas idée de sortir à 4 heures en robe d’après-midi noire….

Nouvelles de nulle part

Un utopiste parmi les philosophes, bibliothèque de gauche, 3e rayon. J’ouvre page 155: Hammond rit discrètement, mais s’abstint de commenter cet aveu. J’abandonnai le chapitre de l’éducation, le trouvant décourageant sur ce point. Après un moment de réflexion, je repris : — Vous avez parlé tout à l’heure de la tenue d’un ménage ; cela…

Vies parallèles

Rayon d’Antiquité, Bibliothèque, étagère de droite, au-dessus des politiques. (Je n’y mets pas mes rabats). Page 142: Thémistocle Pour l’ambition, il surpassait tout le monde, à ce point qu’étant encore jeune et obscur, il supplia Épiclès, le joueur de cithare d’Hermion, recherché par les Athéniens, de donner ses leçons chez lui, pour la gloriole de…

Œuvres

Pléiades, les stars du rez-de chaussée, derrière leurs vitres. J’ouvre page 429: Le Petit Prince En effet. Quand il est midi aux États-Unis, le soleil, tout le monde le sait, se couche sur la France. Il suffirait de pouvoir aller en France en une minute pour pouvoir assister au coucher de soleil. Malheureusement la France…