Le Saint à Miami

Romans policiers. Mansarde, étagère c. Vieilli… J’ouvre page 61 : Où Simon Templar fait de nécessité plaisir et Patricia Holm demeure impassible Le visage chevalin du shérif Haskins sembla s’allonger et s’assombrir à mesure qu’il avançait dans la lecture de la lettre. Lorsqu’il l’eut terminée, il fit une nouvelle allusion à la note signée de…

Indre-et-Loire, Chef lieu Tours, selon Jean Brécot

Livres politiques (livres des parents), bibliothèque de droite, étagère supérieure. (Dédicace spéciale aux Tourangeaux) J’ouvre page 69 : L’inspecteur Creudunez s’apprêtait à méditer longuement sur ces remarques capitales, lorsque son quatrième regard circulaire découvrait, non loin de la cheminée, un homme mort, étendu sans connaissance  sur le parquet ciré et qui respirait faiblement. Il portait…

Djinn

Romans après Proust. Dans son ordre alphabétique. J’ouvre page 42 :  » Le train d’Amsterdam était une fausse piste, dans le but d’égarer les soupçons. La vraie mission commence ici. Maintenant que vous avez fait connaissance, les enfants vont te conduire là où vous devez aller ensemble. Bonne chance. » C’est signé « Jean », c’est à dire…

La mort de Pierre Curie

Romans policiers, mansarde, étagère F. Aucun souvenir. J’ouvre page 93 : — Cela a eu lieu à vingt mètres de l’endroit où Pierre Curie a été tué ! — Si c’est un autre hasard, la vie n’est désormais faite que de hasards. Notre métier, Champigny, est précisément de transformer les hasards en desseins, en vérifiant…

Le cavalier Fortune

Littérature classique, rayon 19e, bibliothèque centrale. J’ouvre page 13: Où Fortune établit qu’il a une étoile — Monseigneur, dit Fortune, nous autres Français nous n’avons point la vanterie des Espagnols. S’il y a chez nous un défaut, c’est que nous ne savons pas nous faire valoir suffisamment. Je suis brave, mes preuves sont faites, et…

Meurtre à Isla Negra

Romans policiers de la mansarde, étagère C, sur le plat, un peu déclassé. J’ouvre page 77 : – C’est ce que tentent les nouveaux historiens, je crois… Il laissa passer la platitude de la remarque avec une petite moue de désintérêt. Il n’allait pas lui accorder le bénéfice d’une discussion de ses méthodes et détourna…

Le paysan parvenu

  Contre l’escalier. Livres de l’autre génération. J’ouvre page 143 : Oh ! l’âge ne fait rien à cela, dit sans lever la tête la dame dévote, à qui cet article des cinquante ans ne plut pas, parce qu’elle avait sa cinquantaine et qu’elle craignait que ce discours ne fît songer à elle. Et d’ailleurs,…

Altyn Tolobas

Polars là-haut. J’ouvre page 229 : Il relut le manuscrit plusieurs fois de suite. Quels étaient ces ossements susceptibles d’effrayer Nikita ? Et pourquoi n’était-ce pas eux qu’il fallait craindre mais ce Zamoleï recouvert d’une natte de tille ? Et c’était quoi, ce « Zamoleï « ? Hélas, son instinct suggéra à Nicholas que le secret de…

Impressions d’Afrique

Romans après Proust, bibliothèque de droite. J’ouvre page 137 : Le regard de la Mauresque épiait avidement le poète, qui, de son côté, demeurait extasié devant l’impressionnante beauté de la jeune femme. Tout à coup, un mouvement moléculaire se produisit dans les fibres de la plante lumineuse. L’image perdit sa pureté de coloris et de…

Les enfants de Dune

Bibliothèque, casiers transversaux, le plus haut. J’ouvre page 179 : Leto se redressa et se mit en marche entre les dunes. Ghanima lui emboîta le pas. Elle se déplaçait avec l’aisance arythmique de l’expérience sur l’étendue de sable. Ils s’arrêtaient sous la crête de chaque dune et rampaient jusqu’au versant abrité avant de regarder derrière…

Je vous écris comme je vous aime

Bibliothèque de droite, romans après Proust, rayon du haut tout à gauche. J’ouvre page 12: Faire un effort, retourner à la réalité de ses obligations domestiques. Elle passe en revue la liste des tâches qu’elle a négligées ces derniers jours. Tiens, elle n’a pas encore répondu à la lettre de cette voyageuse que son fils…

Les galactiques secrets

Casiers transversaux sur la bibliothèque. Tout à fait à droite (ordre alphabétique). J’ouvre page 99 : Protection perdue Quant à Marie… Lorsqu’elle raccrocha, après cette fantastique communication téléphonique, elle eut les idées quelque peu embrumées. Elle resta figée sur place, littéralement, sans bouger, comme vidée. Elle eut vaguement conscience de la beauté de la pièce…

Journal du voleur

Bibliothèque de droite, romans après Proust, deuxième rayon sur la droite. J’ouvre page 201 : Avec ses deux mains, il fit ce que j’ordonnais, et très vite je les lui liai ensemble, derrière son dos. — Qu’est-ce que tu fais ? — Tu le vois pas, hé tronche ! Je venais d’employer la formule même…

Le duc est un assassin

Étagère C – romans policiers sous le toit. J’ouvre page 173 : MERIBAH Oh, oh, mon ami !  Vous tombez dans la mare de Lob. (Jack le tueur de Géant) LORD PETER interrompit son voyage à York où le Duc de Denver avait été transféré après les assises parce que la prison de Northallerton devait…

Les trois mousquetaires

Bien sûr, ce n’est pas l’édition fétiche, le vieux volume ébréché, moulu, du Livre de Poche, tellement relu que je l’ai dû jeter, les pages ne se voulant plus joindre les unes avec les autres. Bibliothèque du centre, littérature classique. Il s’ouvre page 338 : Anglais et Français L’heure venue, on se rendit avec les…

Sang dessus dessous

Polars là-haut, étagère F, 10/18. J’ouvre page 45: La fille au baladeur flânait autour des stands de fripes. Elle acheta un imperméable, une casquette de toile et une musette chinoise. De temps à autre, elle jetait un regard sur l’étalage de vieux bouquins, de l’autre côté de la travée. Elle se dissimula entre deux camions,…