Lettres illustrées

Que fait-il dans la bibliothèque de droite, avec les romans (après Proust) traduits en français? J’ai ouvert page 94. Bonne pêche pour un lendemain de réveillon… Mais revenons au ba. Ils ont dansé. Leonard s’est mis à s’ennuyer horriblement. Il s’est fait assaillir par le petit Eddie Sackville-West, qui est aussi attirant qu’un chaton, chaton…

Meurtre à Isla Negra

Romans policiers de la mansarde, étagère C, sur le plat, un peu déclassé. J’ouvre page 77 : – C’est ce que tentent les nouveaux historiens, je crois… Il laissa passer la platitude de la remarque avec une petite moue de désintérêt. Il n’allait pas lui accorder le bénéfice d’une discussion de ses méthodes et détourna…

De l’attitude à prendre envers les tyrans

Philo, bibliothèque de gauche, rayon central, légèrement vers la gauche en partant du milieu. J’ai ouvert page 29 : Qu’est-ce donc qui trouble et terrorise la plupart des gens ? Serait-ce le tyran et ses gardes du corps ? Pourquoi ? Dieu vous en préserve ! Il est impossible que ce qui par nature est…

Le paysan parvenu

  Contre l’escalier. Livres de l’autre génération. J’ouvre page 143 : Oh ! l’âge ne fait rien à cela, dit sans lever la tête la dame dévote, à qui cet article des cinquante ans ne plut pas, parce qu’elle avait sa cinquantaine et qu’elle craignait que ce discours ne fît songer à elle. Et d’ailleurs,…

Un après-midi chez Henry Moore

Petit ouvrages à propos des artistes, mur ouest, à droite en haut. J’ouvre page 17 : Ce Moore plus jeune, plus incisif, plus inquiet, est le Moore que j’aurais aimé interviewer plutôt que le Grand Vieux Monsieur de la sculpture que j’ai rencontré, servant son dogme au présumé converti. Mais bien sûr, dans cette première…

Philosophie – Anthologie.

Rayon philo, rayon du haut. Bibliothèque de gauche. J’ouvre page 620 : … Les résistances ne relèvent pas de quelques principes hétérogènes ; mais elles ne sont pas pour autant leurre ou promesse nécessairement déçue. Elles sont l’autre terme, dans les relations de pouvoir ; elles s’y inscrivent comme l’irréductible vis-à-vis. Elles sont donc, elles…

L’œuvre poétique. XV. 1964-1979

Contre le mur de l’escalier, quinze volumes gris clair. Le hasard a deux jours de retard. Le XV s’ouvre page 201 : Je t’aime par les chemins noirs comme ceux-là qui n’ont demeure Et qui marchent toute la nuit toute part à se dépenser J’inscris ton nom sur tous les murs qu’avec moi mon amour…

L’aventure des écritures. La page.

Rez-de-chaussée, vitrine, rayon des écritures. J’ouvre page 79 : Une architecture de lumière Les Corans de mosquée, dépourvus de glose, sont religieusement calligraphiés : pour le croyant, l’écriture arabe est d’essence divine, et c’est un acte de foi que de reproduire avec art le message dicté au Prophète. Valorisées, les lignes sont donc très espacées….

Altyn Tolobas

Polars là-haut. J’ouvre page 229 : Il relut le manuscrit plusieurs fois de suite. Quels étaient ces ossements susceptibles d’effrayer Nikita ? Et pourquoi n’était-ce pas eux qu’il fallait craindre mais ce Zamoleï recouvert d’une natte de tille ? Et c’était quoi, ce « Zamoleï « ? Hélas, son instinct suggéra à Nicholas que le secret de…

MeNOPi

Bibliothèque de gauche, rayon du bas – fléchant sous les dictionnaires. J’ouvre page 511 : Mou ◊ En France, le roi ne meurt pas, un roi de France qui meurt a immédiatement pour successeur son héritier présomptif. ◊ 17° Fig. Cesser, finir peu à peu, en parlant de l’activité, du mouvement de certaines choses. Ce…

Mallarmé – Œuvres complètes

Au rez-de-chaussée des pléiades, à sa place chronologique. J’ouvre page 113 (nombre élégant et énigmatique) : Offrandes à divers X Sa flûte un peu de côté Il en joue et se recule L’espoir de connaître ôté A qui va cet opuscule. XI à Rodolphe Darzens. Si peu d’écume sur un golfe C’est cela ce rire…

Nicomède

Casiers transversaux au-dessus de la bibliothèque. Petits classiques et programmes du TNP. J’ouvre page 27 : Acte II Nicomède Eh bien ! s’il est besoin de répondre autre chose Attale doit régner, Rome l’a résolu ; Et, puisqu’elle a partout un pouvoir absolu, C’est aux rois d’obéir alors qu’elle commande. Attale a le cœur grand,…

Les plus beaux poèmes pour la paix

Poètes en cohortes (c’est à dire anthologies), mur ouest, plutôt au milieu. J’ouvre page 63 : De la cruauté du rossignol Tu m’avais demandé d’écrire sur la forêt, Je veux bien, mes pensées cependant divaguent dans l’univers de mai, c’est comme au printemps. Je sais : la radio, les journaux, l’atome, les Churchill nombreux, différents……

Homère

Au chevet. Il a sa place dans la bibliothèque de droite, avec les Antiques. J’ouvre page 171 : Une mort ionienne Et Homère ? Là, c’est plus simple que pour la naissance. Homère, en gros, ne meurt qu’une fois, au même endroit et dans les mêmes circonstances selon les témoignages, même si la cause de…

Macarons

Rayon cuisine, étagère du haut – rez-de-chaussée, juste à l’entrée. J’ouvre page 16 : macarons de Nancy Préparation : 15 minutes +30 minutes de séchage Cuisson : 15 minutes pour 45 macarons environ. 250g de poudre d’amandes 320g de sucre glace 4 blancs d’œuf 3 gouttes d’extrait de vanille 1 Mixer la poudre d’amandes et…

La lanterne de l’aubépine

Poètes sur le mur de l’ouest, rayon des petits formats, avec son bandeau vert. J’ouvre page 55 : 8 Sans cesse il me semblait tourner autour d’un lieu Absolument vide, une origine absolue Où le marronnier orné avait perdu sa place Dans la haie sur la route au-dessus des giroflées. Les copeaux blancs jaillissaient et…