Les 13 énigmes

Le carton Simenon, à la cave. J’ouvre page 126 : Le chaudronnier cherche des hommes pour commettre le 30 juin un vol avec effraction dans telle maison. Rendez-vous au coucher du soleil. Il y a un chien. » D’autres bohémiens sont passés, qui ont répondu. Chacun a mis son emblème sous le message, si bien que…

La négresse muette

Caisse érotique, à la cave, entre le carton Lénine et le carton Maigret. J’ouvre page 122 : Le parc est gris maintenant. C’est le soir. Laure peut imaginer que c’est le soir aussi dans le jardin de pierres de la villa blanche où elle retourne en songe. Elle n’y rencontre pas Murielle, ni Philippe. Crane…

La révolte intime

Psychanalyse, deuxième rayon du haut de la bibliothèque de gauche. J’ouvre page 164 (je jure une fois de plus que tout est hasard): Non moins caustique, et si énigmatique, si riche de résonance en cette année 1996 où l’abbé a de nouveau défrayé la chronique, relisons l’ « Iconographie de l’abbé Pierre ». Barthes nous dépeint sa…

Nouveau testament

Littérature classique, début du rayon du haut, bibliothèque du milieu. J’ouvre page 139 : Selon Saint Jean 36 Mais moi, j’ai un témoignage plus grand que celui de Jean ; carles œuvres que mon Père m’a donné d’accomplir, ces œuvres-même que je fais, rendent de moi ce témoignage, que mon Père m’a37 envoyé. Et le…

Alizés

Revues de poésie grand format, sur le tapis sous la tapisserie. J’ouvre page 4 : 2. Vacoa J’ai ramassé un fruit de vacoadont je croyais m’approprier l’odeurodeur de rhum de banane-ananastombé près d’un roulis d’écumesMais le fruit caméléon, capricieux et durde jaune en ocre et d’ocre en marronde senteurs vivantes en senteurs évanouiess’est joué de…

Mort d’une garce

Dans la mansarde, étagères à polars, sur le dessus de la D, déclassés avant rangement à venir. J’ouvre page 96 : Ce qui paraissait évident, à lire ces petits caractères, c’était que la durée de vie moyenne commençait à s’allonger et qu’au milieu du XIXe siècle, les compagnies d’assurances s’adaptaient à ce phénomène sociologique à…

Notre temps

A la cave, dans un carton assez riche, ma foi. Et bien réactionnaire… Un maurassien. J’ouvre page 80 : C’est un des signes de ce temps qu’une erreur capitale si ouvertement avouée. Ce matérailisme social s’apparente au matérialisme historique et tous deux, par une assimilation inconcevable, traitant l’humain comme l’inerte, négligent dans l’être vivant ce…

Michon

Sous les poètes qui sont sous la tapisserie sur le mur ouest. Je ne m’excuse pas pour le classement. J’ouvre page 159 : Deux fois, Pierre Michon est venu en Éthiopie. En Éthiopie ? Cela paraissait saugrenu ; il n’était pas un « écrivain-voyageur », de ceux qui se retrouvent tous les ans à Saint-Malo. J’avais, avec…

Cyrano de Bergerac

Bibliothèque de droite, avec les romans après Proust – mais chacun sait que c’est du théâtre. J’ouvre page 64 : Cyrano Moi, c’est moralement que j’ai mes élégances. Je ne m’attife pas ainsi qu’un freluquet,Mais je suis plus soigné si je suis moins coquet ;Je ne sortirais pas avec, par négligence, Un affront pas très…

Curiosités esthétiques

Petit secret de la cave, ce petit livre imprimé sur vergé. J’ouvre page 385 : Dans le conte intitulé : Daucus Carota, le Roi des Carottes, et par quelques traducteurs La fiancée du Roi, quand la grande troupe des Carottes arrive dans la cour de la ferme où demeure la fiancée, rein n’est plus beau…

De l’amour

Littérature classique, rayon XIXe siècle, bibliothèque du milieu. J’ouvre page 220 : Tous les jeunes gens qui ont inventé le paratonnerre, l’imprimerie, l’art de faire le drap, contribuent à notre bonheur, et il en est de même des Montesquieu, des Racine, des La Fontaine. Or le nombre de génies que produit une nation est proportionnel…

La mort et les chères petites

Sous les combles, une série ancienne, bien faite et pas fatigante. Étagère D. J’ouvre page 123 : — Je relis Proust. Si vous saviez quels trésors d’ingéniosité j’ai déployé pour cacher ces douze volumes à maman et à Nounou ! J’adore Proust. J’y retrouve tout ce que j’ai observé autour de moi : politesse et…

La Guerre des Gaules

Sorti de la cave, un peu de cirage pour nettoyer les taches de moisi sur la couverture, et comme neuf… J’ouvre dans les pages non numérotées : XVIII. Ces succès enflèrent tellement Scipion, qu’il résolut de risquer une bataille ; et que, laissant d’un côté Afrianus, de l’autre Juba, qui campaient séparément à peu de…

Les temps nouveaux

Bibiothèque de droite, étagère supérieure. Les politiques. J’ouvre page 41 : Le rôle du secteur bancaire et financier Le 15 septembre 2008, la faillite de Lehman Brothers fit l’effet d’un coup de tonnerre dans le monde feutré de la finance et fit souffler un vent de panique sur les marchés. Certes, depuis un an, un…

L’invention de Morel

Romans traduits en français, bibliothèque de droite. J’ouvre page 48 : Il n’était plus qu’à quelques mètres de Faustine. Je m’avançai, bien décidé à faire quelque chose, sans savoir exactement quoi. La spontanéité est source de grossièreté. Je montrai du doigt le barbu, comme si je le présentais à Faustine, et je hurlai : —…

Des bibliothèques pleines de fantômes

Bibliothèque de droite, avec les romans, mais pas tout à fait. J’ouvre page 81 : Rien d’étonnant à ce que la lecture soit encore ressentie comme une activité unique. Et dans mon cas, il y a toujours de l’euphorie à mettre une réalité derrière le simple nom d’un auteur ou derrière le titre d’un ouvrage…