Gastronomie alsacienne. Tome 1

Cuisine (rayon —). Rez-de-chaussée. J’ouvre page 26 : Potée boulangère « Baeckeoffe » 500g de gîte de bœuf / 500g d’échine de porc désossée / 1 queue et un pied de porc (facultatif) /500g d’épaule de mouton désossée / 250g d’oignons / 2 gousses d’ail / 2 blancs de poireaux / 1/2 lit. de vin blanc sec…

La Dame de Pique

Dans la bibliothèque du milieu, vers la fin des rayons de littérature classique – les russes du 19e . J’ouvre page 101 : — Quelle heure est-il ? demanda Vladimir. — Il va bientôt faire jour, répondit le jeune paysan. Vladimir ne dit plus un mot. Les coqs chantaient et il faisait déjà jour quand…

Le latin en 6e

Bibliothèque de droite, étagère supérieure. La planche qui supporte les antiques et leurs langages. J’ouvre page 91 : EXERCICES II. Traduction. — Traduire en étudiant les formes de l’impératif actif, présent et futur : [Version]. 1. Attento nunc es animo. — 2. Bonus semper esto et impiger. — 3. Sacrificio, pueri, cras adestote. — 4….

Le Lacrima Christi

Bibliothèque à polars de mon grenier, étagère E, séries 10/18 J’ouvre donc page 107 : — Il y avait donc un lien en tre les frères et Maltravers, n’est-ce pas ? — En effet. L’ignoriez-vous ? dit le chapelain avec un rire caustique. Le prieur et frère Ralph, sans parler d’un ou deux frères de…

Basse langue

Rez-de-chaussée, dans le panier à lire. Une si parfaite édition. J’ouvre page 89 : Une enfance sous abri Allongée dans le hamac, sous le chêne. À l’avant, vers le bas du pré, les branches basses du grand cerisier font un auvent encore vert à la lumière oblique. Le son proche d’un oiseau retiré en sa…

L’agonie de la Russie blanche

Histoire, dans la bibliothèque de gauche. Vous connaissiez Leroux feuilletoniste, voici Leroux journaliste. J’ouvre page 113 : Je vous télégraphiais hier l’arrestation sensationnelle de la journée, à Saint-Petersbourg. Aujourd’hui, c’est de Moscou que nous vient la nouvelle que vingt et un officiers, qui s’étaient réunis pour s’entretenir de l’assemblée prochaine, ont été arrêtés. Les ordres…

Le aye-aye et moi

J’ai glissé la main une seconde fois dans le même carton, pour voir. J’ai vu. C’est une veine de littérature animalière. J’ouvre page 95 : À peine les voix de mes compagnons s’étaient-elles tues que les entrelacs de lianes dont s’ornaient les arbres au-dessus de ma tête reçurent la visite d’une bande de souïmanga, un…

Caméras dans la brousse

Il y a dans la cave encore bien des cartons mystérieux. J’ai glissé la main dans dans l’un d’eux. J’ouvre page 93 : Au Tsavo, la friandise des babouins était le pain. Nous ramenions de très beaux pains de Nairobi. Il nous arrivait d’en fabriquer nous-mêmes. Nous avions construit un four à cet effet. Mais…

Tragiques grecs – Eschyle – Sophocle

Les pléiades dans leur vitrine, la première d’entre elles. J’ouvre page 215 : Prométhée enchaîné Prométhée Je dois parler si c’est ton désir : écoute. Le Coryphée Pas encor ; je voudrais ma part aussi : que nous sachions d’abord quel est son mal, qu’elle nous conte ses malheurs errants; elle apprendra de toi le…

La culture des individus

Sociologues, rayon supérieur de la bibliothèque de gauche. Un pavé. J’ouvre page 294 : Ce n’est donc pas un hasard si le groupe des professions intermédiaires non seulement a une très forte probabilité d’avoir des profils culturels dissonants (à égalité avec les cadres et professions intellectuelles supérieures), mais est le seul à avoir presque autant…

Poèmes en prose

Casier en bois sous la planche des poètes grand format du mur ouest. Les grandes revues. J’ouvre page 7 : VISAGES marchant entre les rires, pavés encore humides, voix criant sans doute, on ne les entend pas, pute ou traînée, les enfants rient aussi, fenêtres, drapeaux cruels, un peu de vent caresse les visages, la…

Le roi est mort

Romans policiers d’un certain âge, étagère C dans la mansarde. J’ouvre page 111 : King jeta l’enveloppe dans l’assiette de son frère. — Passe-la à l’expert, Juda, il est payé pour ça. Juda obéit en silence. L’inspecteur prit un couteau et fit vivement le tour de la table. Ellery ouvrit soigneusement l’enveloppe. — Et que…

La trève

Dans la bibliothèque de droite, avec les romans traduits en français – mais encore un qui n’est pas tout à fait un roman… J’ouvre page 99 : L’atmosphère devint survoltée en quelques heures. Il y avait des Russes partout, sortis comme des fourmis d’une fourmilière. Ils s’embrassaient les uns les autres comme s’ils se connaissaient,…

Vie de Charlot

Petite planche cinéma, au-dessus de la bibliothèque du milieu. J’ouvre page 91 : Le sujet de sa nouvelle œuvre, Charles Chaplin l’a ainsi résumé : Une femme de Londres, très pauvre, essaye de trouver pour l’enfant illégitime qu’elle veut abandonner, un milieu luxueux. Elle le pose sur les coussins d’une limousine stationnant à la porte…

Illusions Perdues, tome 1

Bibliothèque centrale, littérature classique, XIXe siècle. Encore cette jolie collection Nelson. J’ouvre page 131 : — Ma chère enfant, répondit Mme de Bargeton, M. de Rubempré va nous dire son Saint Jean dans Pathmos, un magnifique poème biblique. — Biblique ! répéta Fifine étonnée. Amélie et Fifine rentrèrent dans le salon en y apportant ce…

Le baroque et la musique

Tout frais pêché dans les cartons de délestage de la bibliothèque d’amis musiciens… J’ouvre page 67 : Des musiciens comme W. Byrd (1543-1623), W. Farnaby (environ 1560- ?), O. Gibbons (1583-1625), J. Bull (1563-1628), Th. Morley (1557-1607), Th. Tomkins (?-1650) crént une formule extraordinairement vivante. Ils composent pour un instrument à clavier, dit virginal (variante…